Accueil / ACTUALITES / Parrainage Pourquoi Macky ne reculera pas

Parrainage Pourquoi Macky ne reculera pas

Depuis l’annonce de son projet de loi sur le parrainage, Macky Sall fait l’objet de toutes les attaques et de toutes les critiques, des plus vigoureuses aux plus antipathiques. Mais il demeure inflexible, étant un homme très « têtu ». Il est décrit comme quelqu’un qui s’entête dans ce qu’il fait ou envisage de faire, ne cédant jamais à la pression. Lecture de quelques traits psychologiques de son personnage faits par ses proches.

«Je ne reculerai pas sur le parrainage.»

Cette décision radicale de Macky Sall, malgré le tollé suscité par son projet de loi, résume sa psychologie pour comprendre sa nature. «Malgré son apparence tranquille et son air placide, c’est un homme dur et tenace », confie un de ses proches collaborateurs. Quand il entreprend un projet, exprime une intention ou prend une décision, il va jusqu’au bout, ne cède pas et ne recule pas, quitte à sacrifier des personnes de son entourage et à être la cible principale de tout le monde », renseigne notre interlocuteur. Macky Sall ne sait ni flancher, ni ajourner une décision, ni capituler même devant une situation de crise. Il est autoritaire, à la limite despotique. La preuve. « J’ai décidé d’envoyer les troupes au Yémen. Un point ! Un Trait », c’est la réponse crue qu’il a servie à ceux qui le contrariaient sur l’envoi de soldats sénégalais à la frontière saoudienne. Et notre confident d’ajouter: « Ce n’est pas une question de principe. C’est qu’il met tout sous l’angle du sens de l’honneur et du complexe de la reculade. » Fidèle à sa conviction, il est démesurément têtu dans ses décisions, à la limite immodéré et excessif. « Son entêtement est tel qu’il considère sa façon de faire comme la meilleure ou la plus efficace. Il agit seul, laisse libre cours à sa conception des choses, prend son temps sans pratiquement consulter personne, décide seul et exige l’application de ses décisions pour jouir pleinement de son autorité », confie cet autre ami d’enfance du président Sall. « Il n’aime pas l’échec. C’est pourquoi, quand il fonce, rien ne l’arrête. Il déteste la contradiction et ne supporte pas le désaveu. Il hait ce qui trouble sa tranquillité d’esprit. C’est un homme autoritaire doublé d’un conservateur conventionnel », nous confesse-t-il. « Macky a une grande force de caractère et est en même temps caractériel, surtout quand il est à bout de nerfs devant la controverse. En rien, il ne fait de compromis. Il persiste plutôt avec ténacité dans la direction qu’il se donne pour atteindre ses objectifs, contre « vents et marées », précise son ami Journaliste, Alioune Fall, dans un élogieux et dithyrambique ouvrage. C’est dire qu’il (Macky) ne cède pas et considère le repli comme un déshonneur. Ce serait extraordinaire qu’il recule avec le parrainage.

M. BA

À voir aussi

Magal de Touba: Les mesures fortes de Macky

La célébration du Grand Magal de Touba est prévue le 28 octobre prochain. Et le …

Gfm: Pourquoi Boubs a quitté plutôt que prévu

Si Mamoudou Ibra Kane et Alassane Diop ont eu droit à un pot de départ …