Accueil / SOCIETE / Parricide à Tivaoune: « Comment j’ai tué mon père… »

Parricide à Tivaoune: « Comment j’ai tué mon père… »

Le vieux Assane Seck (71 ans), décapité et la tête jetée dans un puits à Keur Assane, à Tivaouane, a été tué par son fils, Gora Seck. Arrêté jeudi, ce dernier aurait avoué les faits. Il est en garde à vue pour meurtre en même temps que sa mère et son petit frère, accusés d’être ses complices.

Selon L’Observateur, Gora Seck a confié aux enquêteurs avoir attendu dans la brousse son père qui se rendait à un baptême dans un village voisin. Dès qu’il a vu le vieux Assane Seck, il a foncé sur lui, lui a asséné un coup de gourdin sur la tête avant de prendre sa machette pour le décapiter et emporter sa tête.

Après avoir accompli cette barbarie, il aurait  choisi de jeter la tête de la victime dans le puits où avaient été retrouvés les corps sans vie de la belle-fille et du petit-fils du vieux Assane Seck. Pour brouiller les pistes, il troquera ses habits maculés de sang par des vêtements propres.

L’Obs rapporte que Gora Seck, après être passé aux aveux, a sorti ses habits tachés de sang.

À propos du mobile du crime, le journal, citant ses sources, informe qu’il s’agit de règlement de comptes. Sans davantage de précisions.

À voir aussi

Casamance: Un chef de village et son neveu tués

Le chef du village de Dobondir, Abdoulaye Sagna, et son neveu ont assassinés ce lundi. …

Italie: Une Sénégalaise arrêtée avec 40 millions en faux billets

Contrôlée dans la zone de la Piazza Garibaldi, en Italie, une Sénégalaise a été arrêtée …