ACTUALITE

PARTAGE DES RETOMBÉES DE L’ALTERNANCE II: D’anciens gardes rapprochés de Macky Sall ruent dans les brancards

  • Date: 2 novembre 2015

Frustrés et laissés en rade, plus d’une trentaine d’anciens gardes rapprochés de Macky Sall, du temps des vaches maigres, ont fait face à la presse hier pour déverser leur bile sur certains proches de ses collaborateurs. Ces «calots marron» et oubliés de l’Alternance II accusent ces derniers de bloquer leurs demandes d’audience.
Me Wade avait ses «calots bleu». Macky Sall a ses «calots marron». Ils assuraient la sécurité du président Sall lorsque ce dernier était dans l’opposition. Mais un front risque de s’ouvrir pour l’apériste en chef et non moins président de la République. Celui-là ne dit pas encore son nom mais il doit être pris au sérieux, même si ces «militaires de Macky Sall » font comme si de rien n’était. Ces «calots marron», qui depuis l’avènement de l’Alternance II attendent leur part du gâteau, «après avoir tout sacrifié pour le président Sall» sont très frustrés de leur situation actuelle. En réalité ces anciens gardes rapprochés du président Sall, après avoir cheminé avec lui pendant trois ans pour certains et cinq ans pour d’autres attirent l’attention du chef de l’Etat sur leur situation délicate. Si certains ont rejoint l’Asp et placés dans certaines structures de moindre envergure, certains d’entre eux continuent à grincer des dents en réclamant leur part du gâteau. Ainsi ces «Calots marrons», laissés en rade, demandent à Macky Sall de les recevoir en audience et reprendre leur dossier en main afin de les aider. «Après plusieurs demandes d’audience introduites pour lui faire part de notre situation, nos demandes sont en en train de dormir dans les tiroirs de ses collaborateurs», a déploré Mamadou Diouf. En «bons soldats», ils vont rester dignes jusqu’au bout. Mais ils tiennent à rappeler que si Macky Sall est arrivé sain et sauf au palais, c’est en partie grâce à eux. « Nous avons risqué nos vies au moment où personne ne croyait en Macky Sall. Donc qu’il respecte ses engagements envers nous », peste Papa Ibrahima Ndiaye. Toutefois, ces «calots marron» ne disent pas aussi que Macky Sall n’a rien fait pour eux, loin de là. Mais ils estiment que ceux qui combattaient Macky Sall dans l’opposition ne peuvent pas être plus nantis qu’eux à côté du président aujourd’hui. Alors qu’ils ont sacrifié leur vie pour lui. Leur souhait est que Macky Sall les reçoive dans la paix. Mais au cas contraire, ils promettent de dérouler un plan d’actions.

Mouhamadou BA

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15