Parti Socialiste- Porte-parole ou Porte-Bourde

Pour donner du crédit au soutien qu’il apporte à Aliou Sall dont le nom est évoqué dans une exploitation supposée illicite et scandaleuse, Me Moussa Bocar Thiam, Maire de Ourossogui et Porte-parole du PS, déclare : « même un Maire qui divorce doit avoir le soutien de l’Association des Maires du Sénégal ». L’impertinence et le manque de sérieux sont eux-mêmes scandaleux. Les uns en rient. Les autres s’en lacèrent.

Et dire que ce Maire de Ourossogui est un Avocat brillant à l’esprit étincelant que la politique politicienne, fait perdre le sens de la retenue et de la mesure.

Qui eut d’ailleurs pensé, dans l’histoire, que de tels propos sortiraient d’un membre du Bureau Politique du PS, voire d’un Porte-parole de cet appareil politique qui a toujours été un silo d’intelligentsia et d’intellect raffiné ?

Est-ce à dire que le PS est dans une phase délicate qui présage le déclin ? Il  n’est vraiment plus ce qu’il fut et sa noyade dans le Macky lui fait boire jusqu’à la lie les agonies de l’expiation politique. Non seulement il est sorti des rails de la cohérence, de la constance et de la pertinence, mais il soliloque et ne cesse de soliloquer par la voix de Porte-paroles ayant tout de greniers inépuisables de bourdes.

Les voix crédibles et retentissantes l’ont déserté. Et à chaque fois que son Porte-parole ou son adjoint parle, les gaffes submergent tout le propos qu’il tient, provoquant une hilarité générale. Apporter un soutien à un Maire, même s’il est en instance de divorce ! Une première dans l’histoire du monde.

Domou rewmi

Voir aussi

Go : Les «Baro-maitresses» de Ada

Deux ‘’first ladies’’ à la fois ? Il faut le faire. Mais quand ces deux co–épouses …