ACTUALITE

Go- Pas d’accord sur le départ d’Anna !

  • Date: 16 octobre 2015

J’ai voulu en savoir plus sur le départ d’Anna de la direction nationale de la Police, mais pas moyen. J ai même cherché auprès de mon cousin qui est au Ministère de l’Intérieur, mais comme il n’y est employé qu’en qualité d’agent de clavier (secrétaire sténo dactylo intérimaire) vous vous doutez bien de la difficulté de la mission.  Alors, je me suis rabattu sur la presse. Mais  d’après ce que j ai lu dans les journaux, ce sont seulement nos vieilles habitudes qui ont refait surface et qui ont emporté la brave commissaire. Entendez par là, jalousie et empêchement de tourner en rond, à tous les étages.

Il ressort des indiscrétions, en effet, que la directrice de la Police met son éviction de la tête de la Police au fait que beaucoup de hauts gradés n’aient pas aimé que leurs indemnités soient revues à la baisse au profit des agents ou auxiliaires de Police. Mais aussi, que la commissaire  ait démocratisé les missions à l’étranger, jusqu’alors apanage total  de quelques privilégiés.

Vous n’avez pas bien compris ? Pas grave. On va reprendre  le tout en français facile pour les lambins: En deux mots, les petits directeurs, les chefs de bureaux  et autres grands responsables n’auraient  pas aimé que la directrice diminue  leurs missions à l’étranger  au profit du plus grand nombre,  tandis que les autres contempteurs rouspéteraient aussi, parce que leurs indemnités auraient diminué d’épaisseur, pour les mêmes raisons.

Voilà donc les raisons avancées. Mais est-ce suffisant  et normal, pour débarquer quelqu’un dont tout le monde  loue la compétence  et  l’intégrité ?  Et si son successeur se montrait encore intraitable, sur ces points de revendication ?

Il faut savoir ce qu’on veut. Un bon flic, incorruptible, avec des résultats probants, ou un magouilleur pro qui s accommoderait  de tout, pour faire plaisir à son monde ?

Le choix est facile, si vraiment nous voulons nous départir de certaines pratiques  propres aux républiques bananières, dont  nous avons héritées.

Cébé

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15