Accueil / ECONOMIE / Passation de marché : L’Armp et l’Apix pris en flagrant délit

Passation de marché : L’Armp et l’Apix pris en flagrant délit

Un scandale secoue l’Apix et l’Armp autour d’un marché relatif aux travaux de construction et d’aménagement de huit haltes et deux gares (Thiaroye et Keur Mbaye Fall) dans le cadre du projet Ter. Libération, qui traite l’information dans son édition de ce mercredi, révèle que l’Armp a autorisé à l’Apix  de poursuivre la procédure d’attribution du marché alors qu’elle est tachée d’irrégularités. Pour preuve, signale le journal, la direction centrale des marchés publics (DCMP) a opposé son véto en raison de la non inscription de ce marché dans le plan de passation des marchés de l’Apix.

À voir aussi

Wari ouvre son capital aux banques

Wari souhaiterait procéder à une ouverture de son capital à des investisseurs institutionnels (banques et …

Bourses universitaires : Ecobank et la direction des bourses épinglés

La direction des bourses et Ecobank, la banque attributaire du paiement de bourses aux étudiants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *