Accueil / ECONOMIE / Passation de marché : L’Armp et l’Apix pris en flagrant délit

Passation de marché : L’Armp et l’Apix pris en flagrant délit

Un scandale secoue l’Apix et l’Armp autour d’un marché relatif aux travaux de construction et d’aménagement de huit haltes et deux gares (Thiaroye et Keur Mbaye Fall) dans le cadre du projet Ter. Libération, qui traite l’information dans son édition de ce mercredi, révèle que l’Armp a autorisé à l’Apix  de poursuivre la procédure d’attribution du marché alors qu’elle est tachée d’irrégularités. Pour preuve, signale le journal, la direction centrale des marchés publics (DCMP) a opposé son véto en raison de la non inscription de ce marché dans le plan de passation des marchés de l’Apix.

À voir aussi

Construction: Le coût de la main d’œuvre légèrement en hausse

Le coût de construction des logements neufs à usage d’habitation a modérément augmenté au troisième …

Bilan douane : 681, 43milliards F Cfa de recettes réalisés en 2018

Le Directeur général de la Douane a fait le bilan des recettes douanières pour l’année …