SPORT

PATRICE NEVEU : « Pourquoi être en colère contre le Horoya ?»

  • Date: 19 décembre 2015

Patrice Neveu, joint au téléphone par notre rédaction, ce vendredi, s’inscrit en porte-à-faux contre les propos, selon lesquels il serait en colère contre le Horoya qui l’avait annoncé, alors qu’il était en discussion avec Antonio Souaré, son président.
« Je n’ai jamais dit que j’étais en colère contre le Horoya AC. Pourquoi ? Je crois qu’on ne m’a pas compris. Antonio Souaré est quelqu’un que j’apprécie beaucoup pour son sens de l’écoute. C’est quelqu’un qui me comprend bien. Je lui parle régulièrement au téléphone. Il sait ce qu’on s’est dit. J’ai été annoncé en Guinée alors que j’étais encore en négociations avec Antonio Souaré en même temps sur d’autres pistes. Ça a été un blocage. Mais je ne suis nullement en colère. Il faut faire attention avec les mots qu’on vous sert », martèle-t-il.
À la question de savoir s’il a abandonné la piste Horoya, Patrice Neveu répond par la négative. « Le Horoya, ce n’était pas pour l’argent, c’est pour le challenge. Il y avait donc deux ou trois accords à ficeler avec Antonio Souaré. J’avais dit à Souaré de m’accorder du temps pour réfléchir. C’est encore possible de signer au Horoya C », clarifie-t-il.

Issiaka TOURE

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15