ECONOMIE

PECHE ARTISANALE Les débarquements estimés à 372 548 tonnes en 2015

  • Date: 29 septembre 2016

Le rapport provisoire de la Revue conjointe du secteur agricole (RCSA), publié hier, renseigne que le total des débarquements de la pêche artisanale s’élève à 372 548 tonnes en 2015, pour une valeur commerciale estimée à 119,69 milliards de francs CFA.

Le total des débarquements de la pêche artisanale s’élève à 372 548 tonnes en 2015, pour une valeur commerciale estimée à 119,69 milliards de francs CFA. Selon le rapport provisoire de la Revue conjointe du secteur agricole (RCSA), ces statistiques rendent compte d’une « baisse de 3% » du volume des débarquements de 2015, en comparaison de 2014, avec en revanche « une hausse de 28% » sur les valeurs commerciales. Le volume des produits transformés artisanalement a, pour sa part, atteint 37 142 tonnes en 2015, « plus de la moitié de cette production », soit environ 66%, étant exportée principalement vers les pays de la sous-région ouest-africaine, indique ce document. S’agissant de la pêche industrielle, le rapport fait état de 49 565 tonnes débarquées au cours de la même année, dont 39 344 par des navires sénégalais, 7 703 tonnes par des navires européens et 2 518 tonnes par des Capverdiens. Il fait ainsi état d’une baisse de 5% des quantités débarquées par rapport à 2014, ajoutant que la valeur commerciale des débarquements de la pêche industrielle est estimée à 41,3 milliards de FCFA, soit une baisse de 12,5% comparée à 2013.

Concernant la production avicole, elle est passée de 1095,3 tonnes, en 2014, à 1215,5 tonnes en 2015, soit une hausse de 11%. Une production dominée par les poissons de consommation (tilapia et poisson-chat) et les huîtres qui représentent respectivement 65% et 33% du total, selon le rapport. Abordant la question de la commercialisation des produits de la pêche, il fait savoir que 189  149 tonnes ont été commercialisées sur le marché national en 2015, quantités provenant essentiellement des débarquements de la pêche artisanale. Les quantités commercialisées à l’intérieur du pays (189 149 tonnes) ont enregistré une hausse de 7% par rapport à 2014, les marchés centraux de Dakar et Kaolack jouant « un rôle important » dans la collecte et la distribution du poisson, poursuit la même source. Elle évalue les exportations à 188 462 tonnes, pour une valeur commerciale estimée à 194,61 milliards de FCFA, en même temps qu’il est noté une progression en termes de quantité (28, 89%) et de valeur commerciale (9,40%).

Cheikh Moussa SARR

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15