Accueil / ECONOMIE / Pétrole- Star Oil s’implante au Sénégal

Pétrole- Star Oil s’implante au Sénégal

Leader du marché pétrolier en Mauritanie, la compagnie Star Oil – qui a acquis à 100% les réseaux de distribution- service de la major Mobil Oil – de l’entrepreneur mauritanien Tijani Ben Al Houssein, vient de décrocher son ticket d’entrée au Sénégal. Après des opérations réussies d’implantations de ses filiales au Mali, en Guinée. Signe d’une ambition régionale africaine.

La compagnie Star Oil, Groupe de l’homme d’affaires mauritanien, Tijani Ben Al Houssein, passe à la vitesse supérieure. Après avoir lancé la marque Star Oil en 2002 en Mauritanie, la compagnie a pris pied au Mali depuis le 1er juin 2004, suite au rachat du réseau de stations-services de la multinationale Exxon Mobil au Mali, pour un coût global de 6 milliards, 550 millions de Fcfa. Star Oil Mali qui a imposé sa marque sur le marché des hydrocarbures aux côtés du groupe pétrolier lybien, Tamoil, durant les premières années de son lancement et de la multinationale française Total, avait amassé fin 2016, en termes de chiffre d’affaires plus de 30 milliards de Fcfa. Exxon Mobil Mali était la seule filiale de la multinationale en Afrique qui a échappé en ce temps à l’offensive du groupe Oil Lybia. En 2011, le Groupe élargit ses tentacules avec une implantation en Guinée. Derrière les bons chiffres de Star Oil Mali et Guinée, la discrétion et l’efficacité d’un management interne. L’empreinte de l’homme d’affaires mauritanien, Tijani Ben Al Houssein a fortement contribué à l’essor et au développement stratégique à l’international du Groupe Star Oil. En prenant l’option sérieuse d’implanter une filiale au Sénégal, Star Oil Sénégal, dont l’agrément vient d’être empoché, le Groupe entend jouer sa partition dans le secteur des hydrocarbures, devenu un secteur hautement stratégique pour l’économie d’une industrie gazière et pétrolière naissante au Sénégal. L’enjeu est de taille et les ambitions affichées sont louables. L’implantation de Star Oil Sénégal en green field constitue un des maillons de la Vision du Plan d’expansion du Groupe vers les marchés de l’espace CEDEAO.

Confidentiel Afrique

À voir aussi

Le Fongip face à un gap de plus de 275 milliards

Le Fonds de garantie des investissements prioritaires a tenu un séminaire sur la mutation institutionnelle …

Institutions de dépôt : La masse monétaire a baissé de 93 milliards

A fin septembre 2018, la situation estimée des institutions de dépôt, comparée à celle de …