Accueil / UNE / Une plainte contre Wade
Le Conseil constitutionnel sénégalais a confirmé lundi sa décision d'autoriser le président sortant Abdoulaye Wade à briguer un troisième mandat à la tête du pays lors de la présidentielle du 26 février. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

Une plainte contre Wade

La brèche de Saint-Louis en proie de vagues dévastatrices, causant des dégâts mortels et matériels, ne laissent pas indifférents les députés de BBY. Ils pointent du doigt l’ancien président Wade, qui, en 2003, avait creusé la brèche pour lutter contre les inondations à Saint-Louis. Depuis, les trois mètres sont devenus une large ouverture de huit kilomètres qui est à l’origine de près de 300 morts. 15 ans après, un groupe de députés de la majorité présidentielle, Benno Bokk Yakaar, entend demander des comptes. Le député Mamadou Mberry Sylla agite, au nom dudit groupe, une plainte contre Wade, rapporte Le Quotidien.

À voir aussi

GO: Salah dribble encore Sadio Mané

A ce rythme, le petit pharaon risque de déjouer bien des plans. Plus on fonce …

Gadio retrouve les siens

L’ancien Ministre des Affaire étrangères et leader politique du mouvement LoyJot Jotna, Cheikh Tidiane Gadio, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *