Accueil / UNE / Une plainte contre Wade
Le Conseil constitutionnel sénégalais a confirmé lundi sa décision d'autoriser le président sortant Abdoulaye Wade à briguer un troisième mandat à la tête du pays lors de la présidentielle du 26 février. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

Une plainte contre Wade

La brèche de Saint-Louis en proie de vagues dévastatrices, causant des dégâts mortels et matériels, ne laissent pas indifférents les députés de BBY. Ils pointent du doigt l’ancien président Wade, qui, en 2003, avait creusé la brèche pour lutter contre les inondations à Saint-Louis. Depuis, les trois mètres sont devenus une large ouverture de huit kilomètres qui est à l’origine de près de 300 morts. 15 ans après, un groupe de députés de la majorité présidentielle, Benno Bokk Yakaar, entend demander des comptes. Le député Mamadou Mberry Sylla agite, au nom dudit groupe, une plainte contre Wade, rapporte Le Quotidien.

À voir aussi

Massacre d’Ogossagou au Mali: La CPI annonce des sanctions

  La Cour pénale internationale à La Haye (CPI) a annoncé hier l’ouverture d’une enquête  …

Les braqueurs du domicile de Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké déférés

Du nouveau dans l’affaire des braquages du domicile du défunt khalife général des mourides, Serigne …