Accueil / ACTUALITES / PLANIFICATION FAMILIALE : Louga très loin de la moyenne nationale

PLANIFICATION FAMILIALE : Louga très loin de la moyenne nationale

La région de Louga n’a pas enregistré d’avancées significatives en termes de contraception. Son taux est de 12 % alors que la moyenne nationale est de 20 %. Les agents de santé veulent mettre ainsi à contribution les guides religieux pour améliorer les indicateurs.

La région de Louga est encore à la traîne dans le domaine de la Planification familiale. Son taux est 12 % alors que la moyenne nationale est de 20%. Rappelons que le département de la Santé s’est fixé un taux de 27% de prévalence contraceptive avant la fin de l’année. Cependant, le médecin-chef de la Région médicale, Dr Mama Demba Sy, reste confiant. Selon ce praticien, la région de Louga a connu une progression comparée aux deux dernières années. En effet, le taux de prévalence tournait autour de 7%. La disponibilité des services de la Planification familiale dans les différentes structures a permis à la région de faire un grand bond en avant. «De manière globale, nous avons une progression encourageante en matière de planification, notamment en termes de résultats. Nous devons encore pousser parce que nous disposons d’un bon potentiel qui permettra d’atteindre notre objectif qui est d’un taux de prévalence de 15%  d’ici la fin de l’année. C’est possible», a soutenu le médecin-colonel qui compte sur l’implication des leaders religieux pour atteindre cet objectif. Pour lui, il faut faire en sorte que ces derniers militent pour la Planification familiale. Dans cette localité, des praticiens constatent, de plus en plus, que des mouvements sont favorables pour accroître le taux d’utilisation de la contraception. Ces ambitions de cette région d’immigration peuvent être contrariées par le retour des époux de l’étranger qui pousse les femmes à renoncer à la contraception à tout moment. Selon le médecin-chef de région, sur 500 femmes recrutées, on peut se retrouver avec 50% d’abandon, reconnaissant ainsi que la fidélisation des clientes reste un grand défi.

Sidy THIAM

Share This:

À voir aussi

Présidentielle : ce que disent les derniers sondages

M6info- C’est la dernière ligne droite avant le premier tour de la présidentielle, prévu dimanche …