cedeao_ecowas_3

PLURALITÉ DES MONNAIES DANS LA CEDEAO MACKY APPELLE À RÉSOUDRE CETTE ÉQUATION

Le chef de l’Etat Macky Sall a souligné, samedi, à Dakar, la nécessité de résoudre l’équation que pose, selon lui, la pluralité de monnaies au sein de la CEDEAO, un espace dont la vocation est pourtant de se constituer en marché commun.

‘’Il est tout aussi nécessaire de résoudre l’équation que pose la pluralité de monnaies dans un espace dont la vocation est de se constituer en marché commun’’ a-t-il insisté.

Le chef de l’Etat s’exprimait à l’ouverture de la cérémonie officielle d’ouverture des travaux de la 49e session ordinaire de la CEDEAO, qui se tient à l’hôtel King Fahd Palace de Dakar.

Il a rappelé « l’importance que revêt le chantier devant mener à la création de l’Institut monétaire et de la Banque centrale de la CEDEAO, dans la perspective du lancement de la monnaie unique en 2020’’.

Tous les chefs d’Etat de la CEDEAO, à l’exception de la Gambie, de la Guinée Bissau, du Nigeria et du Togo, sont présents à Dakar pour la 49e session ordinaire de cette organisation, qui s’ouvre ce samedi dans la capitale sénégalaise.

Macky Sall s’est dans la même logique réjoui de de l’offre de son homologue , le président Alassane Ouattara, d’accueillir, en Côte d’Ivoire, la Conférence régionale de haut niveau et la table-ronde pour le financement du Programme communautaire de développement.

‘’La mise en œuvre de ce Programme est cruciale pour satisfaire nos ambitions en projets de développement structurants dans des domaines aussi stratégiques que l’agriculture et les infrastructures, entre autres’’, a poursuivi Macky Sall.

Aps

Voir aussi

la-production-agricole-de-2015-1

La production agricole de 2015 estimée à cinq millions de tonnes (Rapport)

La production agricole 2015 est estimée à environ cinq millions de tonnes, toutes spéculations confondues, …

Open