HANN

PODOR La coalition du Oui bat le rappel des troupes

 Dans le département de Podor, l’invite  du chef de l’État à ses partisans et alliés de rejoindre leurs bases pour travailler à faire gagner le Oui au référendum du 20 mars n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd.

Le Maire de Ndioum, Cheikhou Oumar Hann, a mis la main à la patte en organisant une grande caravane dans sa Commune, suivi en cela par le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, qui a dirigé à Podor un grand meeting regroupant tous les ténors de la coalition du Oui. C’est, en effet, le Maire de Ndioum qui a annoncé la couleur en organisant une caravane monstre dans les artères de sa Commune. Acquis à sa cause, des milliers de militants ont déferlé de partout pour d’abord accueillir leur responsable à l’entrée de la ville avant de suivre la procession qui a eu du mal à se déplacer à cause de la marée humaine impressionnante. S’arrêtant par moment pour s’adresser à la population, Cheickhou Oumar Hann a expliqué à ses partisans le contenu des 15 points du projet de réformes constitutionnelles avant de vanter les nombreuses réalisations du président de la République dans la zone. Ces réalisations se résument, entre autres, selon le Maire de Ndioum aux multiples aménagements réalisés dans le secteur agricole, à la modernisation des outils de production et au renforcement des capacités des éleveurs. Des réalisations qui viennent s’ajouter, selon lui,  aux nombreuses infrastructures construites  par le chef de l’État.

Pour Cheikh Oumar Hann, la victoire du Oui ne fait  pas de doute car tout Ndioum a déjà dit Oui. « J’étais venu dire aux populations de voter Oui mais je me suis rendu compte que je peux même renoncer à ma campagne car Ndioum a montré qu’il a opté déjà pour un Oui massif », clame haut et fort le Maire. La coalition du Oui n’a pas observé de pause car sous la houlette d’Abdoulaye Daouda Diallo elle a également organisé un très grand meeting dans la Commune de Podor où elle aura la lourde tâche de défier le Maire Aïssata Tall Sall qui dispose d’une très bonne base ici et qui règne en maîtresse depuis longtemps dans cette Commune. Le camp du Oui a réussi à mobiliser très fortement ses partisans en présence de tous les responsables du département parmi lesquelles Amadou Racine Sy président du Mouvement « And Liguéy Podor ak Racine » qui ont fait bloc pour contrer certainement la socialiste qui a décidé de battre campagne pour le Non. Dans ce meeting, qui s’est terminé dans la confusion totale, le discours a été articulé autour des points de la réforme et des raisons qui doivent justifier le vote au profit du Oui.

Mame Dièye

Voir aussi

telechargement-1

VISITE D’ETAT DU PRESIDENT SALL EN FRANCE- Ce que fera Macky à Paris

Le président de la République du Sénégal effectuera, du 19 au 21 décembre, une visite …