SOCIETE

Polémique autour du 4G Birahim Seck demande des sanctions contre le Dg de l’Artp

  • Date: 20 janvier 2016

Au lendemain de la conférence de presse de Abdou Karim Sall, pour annoncer le refus des opérateurs sénégalais de soumissionner, le Directeur général de l’Artp, est aux bancs des accusés. Dans les colonnes du journal Le Quotidien, Birahim Seck du Forum Civil dénonce le management du Dg de l’Artp.  » C’est une faute de management du directeur de l’Artp et c’est lui qu’il faut sanctionner », accuse-t-il. Il estime que les dés étaient pipés dès le départ. Raison pour laquelle les opérateurs ont refusé de soumissionner.Birahim Seck explique que l’étude commanditée par l’Artp et qui a conduit à l’élaboration d’un cahier des charges et à la fixation du ticket d’entrée au coût de 30 milliards FCFA est à l’origine de la brouille. « L’étude a été commandée illégalement par l’Artp pour la mise en place du cahier des charges », souligne-t-il. Et soutient, en outre, que l’externalisation de cette étude ne s’imposait pas puisque l’Artp regorge de compétences à même de la mener.  » Il y a une négligence sur le choix de la procédure d’appel restreint. Elle ne se justifiait pas dans la mesure où la concurrence ne devrait pas se limiter aux opérateurs sénégalais, mais de l’Union économique et monétaire ouest africain (Uemoa) ».

Rewmi.com/FBF

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15