ACTUALITE

POLICE SÉNÉGALAISE- Une grande institution internationale

  • Date: 8 janvier 2016

Lorsqu’on parle de sécurité,  on se tourne d’abord vers la police. Et les populations sont fières de cette grande institution qui compte des ressources humaines de qualité et qui est efficace dans le travail, par ailleurs brillante de par les idées. La police sénégalaise innove et se rapproche de ses administrés.  Elle joue un rôle fondamental au sein de cette société comme le disait une gradée de l’institution. Alliant prévention, sensibilisation et protection. Avec toujours en bandoulière, cette discrétion dans le travail. Une police qui éduque.

Une police républicaine qui veille sur la sécurité des personnes et des biens. Voilà, un autre visage de la grande institution. Aujourd’hui, la lutte contre le grand banditisme, les grands fléaux, drogue, cybercriminalité, terrorisme, le trafic des personnes, le trafic d’armes, entre autres, la police sénégalaise est à l’heure.  Avec une synergie d’actions et de collaboration avec la police des polices Interpol. Un maillage sécuritaire mis en place, pour lutter efficacement et durablement, contre ces fléaux. Aujourd’hui, cette grande institution qui existe dans tous les pays du monde balise bien son chemin ; notre pays se bat au quotidien, pour avoir, un corps d’élite. Si bien que les populations sénégalaises donnent un satisfécit à ces hommes et femmes. Pour qui il n’y a qu’un grand combat : la protection  de tous. Il suffit de faire un tour, dans les postes de police de la banlieue ou des zones péri urbaines pour se rendre compte du travail abattu. Des patrouilles 24h sur 24. Une mobilisation du personnel pour presque les mêmes horaires. Qu’il pleuve, qu’il vente, le policier est toujours là. Pour réconforter, soulager, apporter sa pierre au social. Sur treize millions de personnes, on compte seulement 5 commissariats centraux, 14 commissariats urbains, 6 dans les chefs lieux d’arrondissement. Une police qui compte réussir avec la collaboration des populations.

Les postes de police sont devenus des lieux de convergence de toute une marée humaine. Et ils ne sont pas nombreux. Des sollicitations de tous ordres.  Les légalisations, les dépôts de pièces, les plaintes, tous les chemins mènent à la police. Parce qu’on est sûr de trouver, une oreille attentive, un mot de réconfort. Un problème résolu ou à moitié. Dans certains quartiers, la vue d’une voiture de police dissuade tous ceux qui seraient tentés de commettre des forfaits. Mieux, les policiers sont devenus des personnes qui se mêlent aux foules pour mieux comprendre les problèmes de délinquance galopante et anticiper, rapidement.

C’est pourquoi, les pouvoirs étatiques doivent encore mieux outiller ces forces de sécurité. Grâce à des formations, des motivations, des programmes de communication, pour des stratégies plus fines et importantes. Plus de moyens logistiques. Et de ressources humaines.

Ndèye DIAW

 

 

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15