Accueil / UNE / Police: La valse des chefs

Police: La valse des chefs

Vaste chambardement des commissaires de police. Le commissaire Marème Diao, qui dirigeait le commissariat des Parcelles Assainies, devient coordonnateur national adjoint du Comité interministériel de lutte contre la drogue (Cild). Elle est remplacée par Bara Sankharé.

Le commissariat de Grand-Yoff, jusque-là dirigé par Ibrahima Diallo, passe aux mains du commissaire stagiaire Abou Sarr. Diallo migre au commissariat de Point E.

El Hadji Baïty Sène, qui dirigeait le commissariat de Dieuppeul, prend les commandes du commissariat de Rufisque. Son prédécesseur, Sanou Diouf, est nommé directeur adjoint des personnels tandis qu’Aïssatou Kâ, jusque-là commissaire central de Saint-Louis, dirige désormais la police de Dieuppeul.

À Thiès, le commissaire Mamadou Tendeng, qui était commissaire central, est remplacé par Modou Diagne, qui dirigeait la police de Touba. Tendeng devient chef de cellule au Centre d’intervention et de coordination interministériel des opérations de lutte anti-terroriste (Cico).

Le commissaire Abdou Lèye, qui dirigeait le commissariat de Fatick, prend les commandes de celui de Touba. Il est remplacé par Babacar Sarr, qui commandait les éléments du Gmi à Ziguinchor.

Le commissaire divisionnaire Mamadou Ndour et le commissaire Ousseynou Diagne sont nommés conseiller technique du Dgpn.

Ces changements? selon L’Observateur qui donne l’information,  interviennent au lendemain de la nomination du tout nouveau directeur général de la police nationale (Dgpn), Ousmane Sy.

À voir aussi

Cng: Sarr reste, Tyson et Yekini cooptés, Tapha Guèye zappé

Dr Alioune Sarr est reconduit à la tête du Comité national de gestion (CNG) de …

CIA: Le prince héritier Saoudien a tué Khashoggi

La CIA a conclu que le prince héritier saoudien a commandité l’assassinat du journaliste Jamal …