24 juillet, 2014
Accueil » POLITIQUE » POLITIQUE : «Idy est un serpent venimeux» selon les militants de Karim Wade de Gossas
POLITIQUE : «Idy est un serpent venimeux» selon les militants de Karim Wade de Gossas

POLITIQUE : «Idy est un serpent venimeux» selon les militants de Karim Wade de Gossas

La coordination de la Génération du concret déclare que les propos et démarches de Mara ne sont mus que par ses propres intérêts. C’est un illusionniste, un politicien tocard et trainard qui cherche à manipuler son monde en évoquant un raisonnement fallacieux, affabulant et incorrect. Le débat sur l’irrecevabilité de la candidature de Wade n’est plus à l’ordre du jour. Le droit sera lu par les magistrats du conseil constitutionnel et l’on sait pertinemment qu’il n’y a aucune ambiguïté ou zones d’ombres sur la candidature de Wade. Toutes les déclarations sur ce sujet sont irrespectueuses et indisciplinées surtout provenant d’Idrissa Seck qui doit toute sa réussite professionnelle et politique à Abdoulaye Wade. Idrissa Seck est redevable de beaucoup de choses à Abdoulaye Wade. Il n’est pas reconnaissant, il est ingrat et infidèle. C’est un traître.

Idrissa Seck sait bien que la candidature de Wade le bâtisseur, le défenseur des droits de l’homme, le garant de la politique de bonne gouvernance, est le plus crédible de toutes les candidatures à l’élection présidentielle de 2012.

La coordination somme l’opposition (Macky Sall y compris) d’arrêter leurs déclarations sataniques, vulgaires et mal propres à l’endroit de maître WADE et sa famille.

La coordination Départementale de la Génération du Concret de Gossas rappelle au peuple sénégalais que de telles paroles sont prohibées par les vertus de bonnes mœurs qui fondent les valeurs de respect dans notre société traditionnelle.

La Coordination de la .Génération du concret de Gossas alerte l’opinion sur les dérives verbales et écrites orchestrées par les fils égarés et destructeurs de la politique de Wade (Macky et Idy), rendus fous et aveuglés par l’argent et le pouvoir, afin d’éviter de regrettables confrontations avec des jeunes nourris par des valeurs d’éthiques et de bonne moralités républicaines. .

La coordination se désole des comportements versatiles, inconstants, amoraux et véreux d’Idy vis-à-vis de ses frères et sœurs de parti. Et ceci illustre parfaitement son obsession maladive d’acquérir le pouvoir.

La coordination se réjouit de la résolution faite lors de la réunion du comité directeur du parti tenue ce vendredi au palais.

Tout en prenant acte de la position du Frère Secrétaire Général National Me Wade en la personne d’Idrissa Seck, la coordination exhorte aux militants et sympathisants de se mobiliser autour du frère candidat de notre parti afin de barrer la route aux fossoyeurs de l’unité. Nous ne voulons pas du serpent venimeux incarné par Idy dans notre maison et demandons son exclusion pure et simple.

La coordination de la Génération du concret de Gossas, à l’image de notre leader reste imperturbable et sereine et ne porte aucune considération aux déclarations de Macky Sall, d’Idrissa Seck ou de Gadio. Ils ne sont ni des références pour le PDS encore moins pour le Sénégal, et qu’ils le sachent, leurs déclarations ne sauraient être tolérées et acceptées. Qu’ils le sachent, le Sénégal ne sera jamais entre les mains d’aventuriers, de voyageurs éternels au pays de fables, tels : Idy, Tanor, Moustapha Niasse, Macky le prétentieux.

La coordination reste déterminer à barrer la route aux pourvoyeurs, aux énergumènes, aux saltimbanques et aux flibustiers obsédés par le pouvoir et l’argent.ces politiciens perroquets ne se soucient même pas du vécu quotidien des sénégalais. Ceux sont des démons de la division, de la diversion et la confusion.

La coordination derrière son leader Karim Wade s’engage à réélire le candidat Wade au soir du 27 février 2012.

Pour cela la coordination exhorte tous les militants, sympathisants et partis alliés d’envahir massivement les commissions d’inscriptions sur les listes électorales dont la réouverture est prévue le 01 décembre 2010 jusqu‘à fin juin.

La coordination rappelle que la détention de la carte d’électeur est la seule arme pour fermer la bouche des gueulards, des hâbleurs et des conspirateurs qui n’ont qu’un seul souci, l’accession au pouvoir.

Le coordonnateur Ibrahima Tob

Bitimrew.net