Accueil / ECONOMIE / Pont de Foundiougne- Macky lance les travaux de plus de 40 milliards  de FCFA

Pont de Foundiougne- Macky lance les travaux de plus de 40 milliards  de FCFA

Après l’inauguration du tronçon Fatick-Kaolack, les axes Dinguiraye-Nioro du Rip et Keur  Waly  Ndiaye-Passy-Sokone, le Chef de l’Etat   Macky Sall a procédé, hier, au lancement des travaux du pont de Foundiougne.    

Le  Président de la République a indiqué qu’avec ce pont, la ville de Foundiougne, riche de son histoire, va jouer pleinement son rôle stratégique de ville carrefour et de plateforme commerciale à travers, notamment, la mise en valeur de fortes potentialités économiques à travers les ressources halieutiques, des potentialités cultuelles et touristiques du terroir. Il s’exprimait hier lors de la cérémonie de  lancement des travaux du pont. Pour lui, cette infrastructure qui s’étend sur 1285 m linéaires, sera le plus long pont de la sous-région. Il sera réalisé aux meilleurs standards de sécurité. Le coût du projet est arrêté à 71 042 155 US $, soit 41 milliards 600 millions de F CFA, financés par Eximbank China et la contrepartie sénégalaise s’élève à 255 millions 193 mille 309 de FCFA. Selon le Ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, la construction du grand pont à péage de Foundiougne va permettre de désenclaver définitivement cette ville, ainsi que les îles du Saloum en partie et faciliter aussi l’accès à la Gambie.

Selon une source, le pont permettra aussi de générer, en termes de retombées économiques et sociales, la circulation des personnes et des biens, le développement de l’agriculture et de la pêche avec la facilitation de l’écoulement des produits. Et d’ajouter que le développement du tourisme constitue un fort potentiel dormant pour le développement social des populations par la facilitation d’accès aux établissements scolaires et sanitaires. D’une longueur totale de près de 1300 mètres avec des bretelles, la note soutient que le pont est raccordé à la route nationale N°9 d’un linéaire de 1540 m. « Les autres caractéristiques du pont et les standards d’aménagements projetés concernent la coupe transversale de l’ouvrage d’une largeur de 11,40 m et deux trottoirs de 1,5 m bordés de garde-corps de type normalisé S8 », lit-on dans le document. Avec deux voies de 3,70 m chacune, la chaussée est en toit en dévers de 2%. Le pont comporte aussi 32 travées de 40 mètres linéaires chacune. En  effet, les deux travées dites navigables entre les piles P16 et P18 présenteront les caractéristiques minimales suivantes : un tirant d’air de 28 m, une ouverture entre nu des deux piles adjacentes de 40 m. Le document précise par ailleurs que les fondations seront de type profond, avec des pieux de diamètre 1500 et 2000 de profondeur, variant de 55 à 60 m.

Zachari  BADJI

À voir aussi

Denrées alimentaires: Les importations atteindront 110 milliards de dollars en 2025

La  création de zones de transformation des cultures de base vont permettre aux pays africains de …

Les cours flirtent avec les 80 dollars le baril

Les cours du pétrole ont terminé en légère baisse lundi, rattrapés en cours de séance …