Mgr-Benjamin

Popenguine 2016 les journalistes vont se prendre en charge

Changement de taille pour l’accueil des journalistes et professionnels de médias lors de la 128e édition du Pèlerinage marial de Popenguine. Dans une lettre N/Réf du 28 décembre 2015 parvenue à notre rédaction  intitulé : Aux Présidents directeurs généraux, Directeurs généraux, Administrateurs généraux des organes de presse, le Comité national du Pèlerinage de Popenguine (Cnpp) indique, contrairement aux autres années, que les Organes de presse devront prendre en charge et le logement et la restauration de leurs journalistes accrédités à Popenguine pour la couverture médiatique.«Saisissant l’opportunité des préparatifs de la 128e édition du Pèlerinage marial de Popenguine, prévue les 14, 15 et 16 mai 2016, je voudrais, au nom du Comité national du Pèlerinage de Popenguine, vous adresser, d’abord, mes vifs remerciements et ma reconnaissance pour tous les efforts, moyens humains, matériels mobilisés pour une couverture médiatique effective des différentes éditions, et porter, ensuite, à la mise en place d’une nouvelle disposition  portant sur la prise des équipes de reportage lors de cet événement», écrit le Président du Comité national du pèlerinage de Popenguine, Abbé Pascal Fap Téning Diome.

Selon le Cnpp, la balance déficitaire des précédentes éditions est à l’origine de cette situation

«L’évaluation des éditions précédentes et les prévisions de la 128e édition indiquent des difficultés de plus en plus grandissantes quant à la mobilisation de moyens financiers et matériels nécessaires au bouclage du budget du Pèlerinage marial national. Une situation qui oblige le Cnpp, à procéder à des réaménagements budgétaires et organisationnels. C’est ainsi que nous  informons qu’à compter de l’édition 2016 de ce pèlerinage, le Cnpp se retire de l’organisation directe et de la prise en charge de l’hébergement et la restauration des équipes de reportages des différents organes de presse accrédités», lit-on, dans le document.Néanmoins, rassurant les patrons de presse, le Cnpp de conclure : «il (Cnpp) continuera, à les accompagner dans la recherche de réceptifs d’hébergement au niveau de la Commune de Popenguine».

Rewmi.com/FBF

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …