Port de Foundiougne aiguise les appétits

Inauguré le 23 juillet 2015 par le Président Macky Sall, le Port de Foundiougne-Ndakhonga n’en finit pas d’aiguiser les appétits. D’un coût global de 05 milliards de F Cfa, grâce au concours de la Coopération coréenne, à travers le Fonds de coopération pour le développement économique (Edcf), à hauteur de 61 millions de dollars Us, dont 12,2 millions de contrepartie sur le budget national sénégalais, et d’une superficie de 570,065 hectares, l’exploitation de cet ouvrage fait l’objet d’intenses lobbyings. Si d’aucuns pensent que son exploitation devrait être confiée à la Cosama qui gère le transport maritime, d’autres par contre optent pour un promoteur privé. Et il nous revient qu’une société hollandaise est en train de manœuvrer dure pour mettre la main sur ce Port dont les travaux de dragage, qui doivent lui permettre d’accueillir de grands navires, sont terminés. Des privés nationaux aussi manœuvrent pour gérer ce Port mais leur attitude est décriée par nos interlocuteurs. Selon ces derniers, la propension du privé national, qui défend la thèse de la préférence nationale, est de rester en embuscade pour capter les projets financés par l’État. Alors que le privé devrait investir en portant les projets porteurs du Gouvernement. Quoiqu’il en soit, nous osons espérer que la concession se fera dans le respect de l’intérêt national.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15