Sans titre

PORT VESTIMENTAIRE Les jeunes filles invitées à privilégier le pagne africain

 

Les jeunes Africains, avec les conséquences, certainement, de la colonisation, ont tout copié du blanc. Certaines sont gênées de porter le pagne. Fort de ce constat, de jeunes Africains, avec à leur tête Mme Kossere Cladys, soucieux que le continent regorge de beaucoup de potentialités, se battent pour la promotion du pagne qui est un produit 100% africain.

Ce week-end, le Sénégal va accueillir la première édition de « La nuit du pagne ». À en croire Mme Kossere Cladys, « les talents   dont regorge la Côte d’Ivoire dans l’utilisation artistique et moderne du pagne ne sont plus à démontrer et sont très appréciés dans le monde entier en général et de la population sénégalaise en particulier. Il s’agit pour nous, aujourd’hui, de valoriser le pagne afin d’en faire bénéficier un plus grand nombre de personnes ». Par contre, face à la richesse que renferme le pagne africain, les jeunes filles préfèrent des habits importés. Conséquences, un port vestimentaire qui n’honore pas l’Afrique et sa culture.

Pour Mme Kossere Cladys, « le pagne africain a connu une grande amélioration dans sa confection. Il gagne aussi du terrain surtout au Sénégal et en Côte d’Ivoire parce qu’il est flexible et adapté à toutes sortes de modèles. Raison pour laquelle, je demande à sœurs et mères de s’approprier du pagne qui est un produit 100% africain. En Afrique, un nouveau-né est couvert par le pagne, dès ses premières minutes. Le pagne est un symbole de la vie ». Poursuivant son propos, Mme Kossere avoue que le pagne a connu aussi un succès grâce aux séries « Ma famille » et « Faut pas fâcher », entre autres.

Pour cette première édition, une dizaine de jeunes mannequins vont défiler, ce week-end. Les 10.000 Ivoiriens résidants au Sénégal sont invités à cette soirée y compris les Sénégalais à venir voir les « Gos ivoiriennes ». C’est ainsi que Mamadou Lamine Sangaré, président de la Fédération  des amicales des ressortissants de la Côte d’Ivoire, forte de 11 amicales, a lancé un appel pour la réussite de cet évènement.  Selon toujours Mme Kossere,   « c’est dans cette optique que l’agence de Mouriak a conçu ˝Expo désigne˝ qui comporte diverses rubriques notamment un défilé de mode dénommé ˝La nuit du pagne˝, une soirée populaire dite  du ˝Zouglou˝ qui est un rythme de danse né en Côte d’Ivoire et rendu populaire par le groupe Magic Système. »

 Ibrahima Khalil DIEME

Voir aussi

Imam Massamba Diop, président de l'Ong Jamra

Loi anti gay- Jamra dénonce les menaces contre Mbery Sylla !

Jamra et Mbañ Gacce expriment leur soutien au porteur de la proposition de loi criminalisant …