Accueil / SOCIETE / Pour avoir grugé trois ressortissants guinéens L’homme à la magie noire écope un an ferme

Pour avoir grugé trois ressortissants guinéens L’homme à la magie noire écope un an ferme

S’il avait utilisé sa science à d’autres fins, Moussa Diop serait certainement l’homme le plus couru de Dakar. Avec la magie dont il est seul détenteur, il grugeait les plus naïfs. Trois ressortissants guinéens sont tombés dans sa nasse et ont perdu plus de 3 millions francs.
Le tribunal des flagrants délits de Dakar a eu hier, un hôte assez particulier. Moussa Diop, originaire de Boudouck, est, selon ses victimes, détenteur d’une magie noire. Il est, de toute façon, parvenu à escroquer trois ressortissants guinéens, Amadou Diallo, Aîssatou Barry et Mariama Diouldé Diallo, de plus de trois millions. Commerçant aux Parcelles Assainies, Amadou Diallo dit avoir reçu, au mois d’Août, la visite de Moussa Diop. Lui faisant savoir être à la recherche de sa maman, une guérisseuse dans le coin. De fil en aiguille, le sieur Diop lui demande de cracher sur le revers d’une de ses mains. S’ayant exécuté, le boutiquier voit une épaisse fumée se dégager des mains de ce dernier. Le magicien de lui traduire avoir vu sa mort venir dans trois jours. Pris de panique, le commerçant s’est empressé de vider sa caisse pour lui demander de l’aide. Encaissant 200.000 francs de la part de sa victime, le magicien disparut dans la nature. La dame Aîssatou Barry à qui le malfaiteur a demandé la route qui mène à Grand Dakar, verra ses explications interrompues par le charlatan qui lui apprend l’avoir vue dans rêves avant qu’ils ne se rencontrent. Même stratagéme du crachat dans la main gauche, et même funeste prédiction. Pour mieux la ferrer, Diop lui dira que son mari avait gardé de l’argent dans leur chambre, que si elle consentait à le lui donner, elle sera épargnée. La pauvre dame perdra ainsi, la somme de 2 millions de francs. C’est le même modus opérandi qui a valu à Mariama Diouldé Diallo la perte de 360.000fcfa. A cette dernière, il fera prédiction d’un envoi d’une forte somme d’argent. «Et, c’est ce qui s’est réellement passé», s’étonne-t-elle. Cependant, comme toute chose a une fin, le retour chez sa première victime, un mois plus tard, pour lui soutirer une nouvelle fois de l’argent, lui a été fatal. L’ayant formellement identifié, Amadou Diouldé alerte ses amis pour le conduire sous bonne escorte à la police. A la barre, niant les faits, le prévenu a voulu se faire passer pour une victime. Mais, sa magie n’opérera sur le tribunal qui le jugeant coupable, l’a sommé de payer aux vraies victimes leur argent en plus de 10.000 francs à chacune d’elle pour le préjudice subi.

À voir aussi

Drame de Demba Diop: Me Sarr fait libérer 3 supporters

Placés sous mandat de dépôt avec d’autres jeunes Ouakamois depuis plus d’un an, dans le …

Meurtre de Mariama Sagna: Les aveux du 2e présumé meurtrier

«J’avoue être co-auteur du meurtre de Mariama Sagna mais je n’ai pas participé au viol. » …