ECONOMIE

POUR METTRE FIN À LA PÉNURIE DE MACHINISTES AGRICOLES- L’ISRA forme des artisans locaux aux nouvelles techniques du machinisme

  • Date: 1 avril 2016

 Face à la pénurie de machinistes agricoles que connait notre pays depuis plusieurs années, l’Institut sénégalais de recherche agronomique (ISRA) a décidé de réagir. Elle a formé, à Saint-Louis, des artisans locaux aux nouvelles techniques du machinisme.

Selon Madiama Diop, machiniste agricole à l’ISRA de Saint-Louis, l’un des formateurs, le constat a été fait que les rares machinistes que compte le Sénégal étaient finalement débordés au point qu’ils ne pouvaient plus assurer correctement la formation de jeunes capables d’assurer la relève. Avec l’arrivée d’une nouvelle génération de machinistes, l’ISRA  a ainsi décidé de mettre fin à cette pénurie en les mettant à contribution pour la formation des artisans locaux. L’idée développée par l’ISRA est d’utiliser le savoir-faire des ces machinistes pour promouvoir la fabrication de machines agricoles au niveau local en adaptant les technologies utilisées pour la fabrication du matériel agricole importé pour l’adapter aux réalités locales afin de permettre aux fabricants constructeurs locaux que sont les artisans et leur permettre du même coup de vulgariser ces technologies, les rendre efficients et plus accessibles aux producteurs. Il s’agira également de simplifier les technologies de fabrication de ce matériel tout en gardant la même qualité technologique avec l’utilisation de matériels de bord.

L’ISRA compte, par la même occasion, faire comprendre selon Madiama Diop aux artisans locaux qu’il leur est possible avec le peu de matériel dont ils disposent de produire du matériel agricole de bonne qualité. Ces artisans, soutient-il, seront ensuite accompagnés pour disposer de financements qui leur permettront de se doter de matériel pour la pérennisation de leurs activités. À terme, plus de 200 artisans seront formés au niveau national dont une vingtaine dans la zone Nord.

Mame Dièye

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15