Accueil / SOCIETE / POUR PLUMER UN ÉLEVEUR Trois charlatans se font passer pour des djinns

POUR PLUMER UN ÉLEVEUR Trois charlatans se font passer pour des djinns

Plus malhonnête que Djiby Kandé, Bassirou Kandé et Bassirou Diao tu meurs! Pour soutirer des sous à un pauvre éleveur Moustapha Diop et à bien d’autres, ces trois charlatans ont mis sur pied un subterfuge incroyable. Ils se faisaient passer pour des marabouts avant de conduire leur victime dans la forêt et de se faire passer pour des Djinns. De telle sorte que ces derniers allongent gracieusement la monnaie.

Source L’Observateur
Plus malhonnête que Djiby Kandé, Bassirou Kandé et Bassirou Diao tu meurs! Pour soutirer des sous à un pauvre éleveur Moustapha Diop et à bien d’autres, ces trois charlatans ont mis sur pied un subterfuge incroyable. Ils se faisaient passer pour des marabouts avant de conduire leur victime dans la forêt et de se faire passer pour des Djinns. De telle sorte que ces derniers allongent gracieusement la monnaie. Toutefois, leur stratagème sera découvert.

Avez-vous déjà-vu un Djinn qui vous passe des coups de fil sur votre téléphone mobile ? Eh bien, c’est ce qui a mis la puce à l’oreille du sieur Moustapha Diop, éleveur de son état et lui a permis de découvrir qu’il était victime d’une terrible machination. En effet, dans un passé très récent, il avait rencontré Djiby Kandé qui est le cerveau de cette affaire et qui se faisait passer pour un marabout. Comme il avait de petits soucis d’ordre financier, il décide de solliciter les services de ce fameux marabout pour qu’il formule des prières qui lui porteront bonheur. Dans un premier, le marabout accepte monnayant une modique somme. Par la suite, il devient très vite gourmand et ne rate pas une occasion de soutirer des sous à Moustapha. Prétextant que c’était pour son bien. Jusque là, tout allait pour le mieux, il lui donnait de l’eau bénite et des gris-gris et lui fixait un rendez-vous à l’issue de chaque séance. Seulement, un soir du mois d’avril ce sera le geste de trop, il lui demande de le suivre dans la forêt de Diamniado. Une fois sur les lieux, il le mène vers un grand baobab, avec un trou béant. Alors qu’ils se tenaient tous les deux debout, ils entendirent tout à coup des voix provenant de l’arbre. Pris de panique, tout au contraire du marabout qui avait l’air d’avoir l’habitude de ces bizarreries, Moustapha Diop l’interrogea sur ce qui se passait. À sa grande surprise, il lui répond que c’était deux Djinns qui lui parlaient. Poursuivant, il affirme que ces esprits voulaient le prévenir et le protéger d’un danger qui le guettait. Ainsi, le marabout lui fait savoir qu’il était en mesure de lui venir en aide. Bien entendu, il lui demande cette fois une grosse somme. De retour chez lui, il repense à ce qu’il venait de vivre, mais le doute l’assaillit. Il sera confirmé dans ses doutes quelques jours après, quand il a reçu un coup de fil qui sortait de l’ordinaire. Son interlocuteur ? L’un des Djinns qu’il avait entendu dans la forêt. Edifié, Moustapha savait que l’escroquerie sentait à plein nez. Alors, il se rend à la police avec le numéro avec lequel, le soi-disant Djinn l’avait appelé et un plan détaillé de l’endroit où il avait entendu les voix. Après des recherches, les limiers ont découvert le pot au rose. Ils ont démasqué le charlatan et ses deux acolytes Boubacar Kandé qui jouait le rôle du Grand Djinn et Bassirou Diao qui lui était le Petit Djinn et le propriétaire du numéro de téléphone. Interpellés, ils ont tous été présentés au procureur. Jugés tous les trois au tribunal des flagrants délits de Dakar, ils ont tour à tour réfuté les faits. Tandis que le requérant s’est désisté de sa constitution de partie civile. Le tribunal qui a finalement suivi le réquisitoire du procureur et les a condamnés à 6 mois ferme.


À voir aussi

Bébé tué à Pikine: Le récit glaçant de la mère « tueuse »

L’horreur se passe à Pikine rue 10. La jeune dame de 21 ans constate l’absence …

Hlm Grand Yoff : Un enseignant retrouvé pendu dans sa chambre

Un enseignant au collège Hyacinthe Thiandoum,  âgé d’une soixantaine d’années a été retrouvé pendu dans …