Accueil / ACTUALITES / Pour sauver le sommet de l’OCI, le groupe Ben Laden achète le Méridien Président pour 500 milliards

Pour sauver le sommet de l’OCI, le groupe Ben Laden achète le Méridien Président pour 500 milliards

C’est désormais un secret de polichinelle. Le prochain sommet de l’Oci se tiendra à l’hôtel Méridien. Les travaux de rénovation du site démarrent demain et devraient coûter quelque 100 milliards de francs. Mieux, selon des informations recueillies sur place, des Arabes s’apprêtent à mettre 500 milliards de francs pour acheter le Méridien. Quant aux travailleurs, leur sort se trouve entre les mains de l’Anoci et des futurs acquéreurs de l’hôtel.
Après avoir affirmé urbi et orbi que le prochain sommet de l’Oci se tiendra dans les hôtels que les valeureux Karim et Baldé sont en train de construire, l’Etat du Sénégal a fini par se rendre à l’évidence. Celle d’une cinglante réalité liée au retard accusé par les travaux : L’Anoci ne pourra pas terminer ses chantiers d’ici mars 2008. Du coup, les administrateurs du Méridien ont reçu des « instructions fermes et claires » pour procéder à la rénovation du « plus prestigieux complexe hôtelier de l’Afrique de l’ouest ’. Les travaux vont démarrer ce mercredi et vont durer entre 3 et 5 mois. « Ils vont coûter 100 milliards de FCFA », confient des responsables rencontrés dans les locaux de l’hôtel.

Le Méridien « vendu » à 500 milliards à des Arabes

Parallèlement à la rénovation de l’hôtel, le processus de sa cession à des privés arabes est enclenché. De hauts cadres du Méridien affirment que le « bijou » coûtera environ 500 milliards de francs. Quid de l’identité des futurs acquéreurs de l’hôtel ? Nos sources avancent les noms de Ben Laden Group et d’autres firmes implantées dans les monarchies arabes… Pendant ce temps, les travailleurs du Méridien se posent des questions sur leur avenir. Car aussi bien les 358 employés que les « extras » sont menacés de licenciement. Les prochains acquéreurs n’ayant donné aucune garantie sur leur possible redéploiement.

L’Anoci réfute et récuse tout

Très remontées contre les « affabulations » de la presse, les autorités de l’Anoci ont tenu à balayer d’un revers de la main nos informations. Préférant garder l’anonymat, nos interlocuteurs rejettent le montant de 100 milliards avancés pour la rénovation de l’hôtel. Quant au contrat du Méridien qui expire dans 4 mois, ils le confirment tout en soulignant que la relève sera assurée par l’Etat du Sénégal. A propos des emplois qui sont menacés, les autorités de l’Anoci assurent qu’ils ne seront pas sacrifiés. Elles affirment également que le site de l’hôtel appartient à l’Etat et que le ministère de l’économie et des finances sera l’interlocuteur privilégié des travailleurs.


À voir aussi

Valse dans la magistrature

Remue-ménage au sein du Conseil supérieur de la magistrature. Cheikh Ndiaye Seck, qui était délégué …

Mort de Fallou Sène : La Ld Debout réclame la tête de Mary Teuw, Aly Ngouille et Augustin Tine

Les ministres des Forces armées, Augustin Tine, de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane, et de …