31 août, 2014
Accueil » SOCIETE » Pour un montant de 30 millions de F Cfa : Ndoffane étrenne sa maternité municipale
Pour un montant de 30 millions de F Cfa : Ndoffane étrenne sa maternité municipale

Pour un montant de 30 millions de F Cfa : Ndoffane étrenne sa maternité municipale

Après celle du centre de santé, la commune de Ndoffane vient d’étrenner une deuxième maternité, afin de soulager les femmes des quartiers périphériques comme Dar El Salam qui faisaient de longues distances, pour se faire consulter ou donner vie. La cérémonie d’inauguration qui a eu lieu le weekend dernier, en présence des autorités religieuses, coutumières, municipales et sanitaires de la localité, a été une belle occasion pour ces populations de Ndoffane de montrer à leur maire leur ferme volonté de le réélir à la tête de la municipalité, en mars 2014.
Consciente que la maternité du centre de santé ne peut plus adsorber le flux de consultations et autres accouchements, la commune de Ndoffane, la seule localité du département de Kaolack remportée par le Pds aux dernières locales, a ouvert à ses populations une deuxième maternité. Construite à hauteur de 30 millions de F Cfa sur fonds propres, la municipalité avec à sa tête Samba Ndiaye, a trouvé judicieux d’implanter cette maternité dans le quartier périphérique de Dar El Salam, pour soulager les nombreuses femmes qui font quotidiennement des dizaines de kilomètres pour rallier le centre de santé. «La concrétisation de cette forte demande des populations constitue un soulagement pour les femmes qui sont ma première priorité, après les jeunes», a confié Samba Ndiaye, selon qui, la maternité, pour le moment, dotée de 5 lits et de climatiseurs, sera bientôt fonctionnelle avec à la tête une sage femme expérimentée choisie par le district qui est en train d’étudier les dossiers déjà disponibles. Pour Mamadou Diouf, représentant du chef de district, la mairie qui ne cesse de lutter pour le bienêtre de sa population, vient de poser un acte salutaire. Les femmes du quartier qui abrite la maternité, n’ont cessé de remercier l’équipe municipale, tout en décernant une motion exceptionnelle au maire en qui elles trouvent l’homme qu’il faut à la tête de la commune pour l’épanouissement économique de Ndoffane. Ragaillardi par les témoignages des nombreux orateurs qui veulent le reconduire à la tête de la mairie aux prochaines locales, Samba Ndiaye promet d’autres inaugurations, dans trois mois, notamment, du complexe multidimensionnel, en construction.

Cheikh Mousa Sarr

REWMI QUOTIDIEN