People

Pourquoi Kim Kardashian devrait être totalement dédommagée

  • Date: 5 octobre 2016

La star s’est fait dérober pour dix millions d’euros de bijoux dans la nuit de dimanche à lundi, à Paris, par des malfaiteurs qui ont fait irruption dans sa chambre d’hôtel. Au-delà du préjudice moral, le préjudice financier a toutes les chances d’être couvert.

Le plus important vol de bijoux intervenu en France sur un particulier ces dernières années concerne une habituée du tapage médiatique: la star américaine de téléréalité Kim Kardashian. La nuit dernière, cinq malfaiteurs ont fait irruption dans la chambre de l’hôtel parisien où elle séjournait le temps de la fashion week. Ils lui ont dérobé des bijoux et deux téléphones pour un montant total de 9 millions d’euros. Mis à part le choc psychologique et la valeur sentimentale des objets volés, le préjudice financier ne devrait pas inquiéter outre mesure la starlette: les assureurs devraient rembourser rubis sur l’ongle.

Prenons par exemple la bague de 4 millions d’euros qui fait partie du larcin. Tout porte à croire qu’il s’agit de celle qu’elle arborait sur Instagram dans une photo postée samedi. La même qu’on a vue à son doigt alors qu’elle parcourait les défilés et les soirées mondaines. Ce joyau de 20 carats a été serti par la créatrice chérie des célébrités, Lorraine Schwartz. Il a été offert à Kim par son mari, le rappeur Kanye West, au début du mois de septembre.

« Lorsque ceux qui en ont les moyens s’offrent un bijou d’une telle valeur, le bijoutier ne les laisse pas sortir de la boutique sans avoir contracté une assurance contre le vol », explique la Fédération Française de la Bijouterie et de la Joaillerie (UFBJOP). En outre, « les personnalités du showbusiness sont bien au…

Lire la suite sur BFM Business

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15