Fille-Violée-e1442164271312

POURSUIVI POUR VIOL ET VOL EN REUNION Aly Fall face à son destin le 22 Novembre

Attraits à la barre hier au tribunal correctionnel de grande instance pour viol suivi de vol en réunion commis la nuit avec violence, Aly Fall connaitra son sort le 22 novembre prochain.

 Les faits se sont déroulés dans la nuit du 22 Décembre 2014 vers 5 heures du matin. Alors que la dame Dieynaba Touré qui vit séparément avec son époux sous le même toit, dormait tranquillement et en toute quiétude, Ali Fall et Khadim Fall entrèrent dans sa chambre. La dame  avait en effet soutenu, dans sa réquisition, qu’elle s’est par la suite levée pour voir dans la pénombre un homme armé de couteau tenant par devers lui un téléphone portable muni d’une lampe torche. Ce dernier lui a ordonné de se recoucher. Par la suite, l’un de ses bourreaux l’a contrainte à lui faire une fellation et une conjonction sexuelle, au moment où l’autre malfaiteur vidait son armoire. Elle a ajouté qu’après la satisfaction de sa libido, son violeur, à l’instar de son acolyte, s’est mis à fouiller la chambre. Quand ces derniers sont partis, elle est partie informer son mari qui ne dormait plus dans sa chambre. La victime a soutenu qu’elle reconnait son violeur car il est de teint claire et elle a pu voir son visage grâce à la lumière projetée par le décodeur et le ventilateur, avant que celui-ci ne mette sa cagoule dès qu’il s’est aperçu avoir été vu. Ces voleurs ont emporté ses bijoux, 2 montres Rolex, une perruque de cheveux naturels et 2 téléphones portables de marque Samsung. A la faveur de la réquisition adressée à l’opérateur Orange, ces derniers on affirmait que le 22 décembre, la puce d’Aly Fall a été introduite dans l’un des portables volés. Interrogé, Aly a prétendu ne pas se souvenir avoir inséré la carte SIM correspondant dans le téléphone tout en ignorant la provenance de cette puce. Mais il a prétendu que la puce pourrait être introduite à son insu au moment de recharger sa batterie dans une cantine au marché Thiaroye où il se rend souvent pour acheter ou revendre des appareils multimédias. De même, il a expliqué avoir eu à donner en gage son mobile phone à Khadim Fall et c’est certainement à cette occasion que celui-ci a inséré la puce de la victime. Le détenteur du téléphone, Moustapha Diouf, a confirmé qu’il a acquis le téléphone de Dieynaba Touré auprès de Khadim Fall. Ce dernier, quant à lui, nie avoir vendu le portable à Moustapha Diouf, mais a déclaré connaitre celui-ci de même que Aly Fall. Selon ses dires, les susnommés venaient souvent  à sa cantine. Mis en présence d’un groupe de neuf individus, Dieynaba Touré a désigné Khadim Fall comme son violeur.  L’affaire a été mise en délibéré le 22 Décembre.

 Khady Thiam COLY

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …