ACTUALITE

Pourvoi en cassation de Karim Wade : Le Pds met en garde la Cour suprême

  • Date: 30 juillet 2015

“Notre démocratie est en danger du fait des agissements anti-démocratiques et antirépublicains de Macky Sall qui n’hésite plus à instrumentaliser les différentes institutions de la république, y compris l’institution judiciaire. Après la Crei dont tout le monde s’accorde à dire qu’elle est une juridiction obsolète au service exclusif du pouvoir politique, c’est au tour de la Cour suprême de donner des signaux inquiétants de soumission”, déclare le Parti démocratique Sénégalais dans un communiqué signé par Oumar Sarr, Secrétaire général national adjoint, coordonnateur du Pds.

“Alors que l’instruction n’a même pas commencé, la chambre pénale de la cour suprême a fixé au jeudi 06 août 2015 l’examen des sept pourvois en cassation formés contre l’arrêt tant controversé de la Crei rendu le 23 mars 2015, manifestement sur injonction du président de la république qui veut coûte que coûte éliminer un adversaire politique”, pense savoir le Pds.

Le Parti Démocratique Sénégalais “rappelle ainsi à tous ceux qui seraient tentés de l’ignorer que les Nations Unies, à travers le groupe de travail sur la détention arbitraire, ont ordonné la libération immédiate et sans condition de Karim Wade, arbitrairement détenu par Macky Sall”.

Le Pds rappelle qu’il appartient à la Cour suprême de veiller au strict respect des droits de l’homme et des droits de la défense et en appelle à chacun des membres de la cour suprême, et “spécialement aux membres de la chambre pénale”, qu’ils “sont considérés comme directement et personnellement responsables tant devant la nation que devant la communauté internationale des graves violations des droits de Karim Wade, s’ils n’exercent pas leurs fonctions avec honneur et dignité et s’il s’avère qu’ils sont en collusion frauduleuse avec l’autorité politique dont ils seraient devenus le bras armé”.

Seneweb

 

 

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15