sans-titre

PR IBRAHIMA SALL DE L’UNIVERSITE GASTON BERGER «Le débat sur la nationalité visait Abdoul Mbaye et Karim Wade »

Le débat sur la nationalité a suscité le courroux du Professeur Ibrahima Sylla. Ce dernier qui était l’un des panélistes chargé de débattre sur la question s’en est vivement pris au chef de l’Etat qu’il accuse d’avoir soulevé cette question pour empêcher à Karim Wade et Abdoul Mbaye de se présenter contre lui.

 « Il y a eu un débat qui a été soulevé. Je fais partie de ceux qui pensent que ce n’est pas un faux débat. A un moment, il a été utile de s’interroger pour savoir pourquoi cette problématique a été soulevée». Ces propos sont d’Ibrahima Sall, professeur en Sciences politiques à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis qui participait au «Pencum Avenir» organisé par la plateforme «Avenir Sénégal Bi nu beug».  Très remonté contre le chef de l’Etat qui, selon lui, a été l’instigateurs de ce débat, le Pr Sylla s’est vivement emporté contre celui-ci : «Comment se fait-il qu’au moment où cette question a été réglée par la Constitution et qu’on a la possibilité d’appliquer la Constitution dans ses dispositions actuelles, pourquoi soulever cette question qui  est gênante et qui a conduit à des identités meurtrières un peu partout où ce narcissisme a été soulevé ? », s’est-il interrogé.  A l’en croire, l’objectif de cette agitation autour de la nationalité  a été seulement d’ «empêcher Abdoul Mbaye et Karim Wade de se présenter » à la prochaine élection présidentielle.

K.T.COLY

Voir aussi

telechargement-1

SEYDOU GUEYE REPLIQUE A CHEIKH BAMBA DIEYE «La myopie politique renvoie à une vision sombre des choses»

Cheikh Bamba Dièye avait  presque tourné en dérision la récente sortie du chef du gouvernement …