ACTUALITE

Prêche singulière de la Korité à la grande mosquée de Dakar- L’imam contente Macky et mécontente les fidèles

  • Date: 20 juillet 2015

 Alors qu’on l’attendait sur les coupures d’eau et d’électricité, les menaces des enseignants sur le Bac et le Bfem, le chômage criard des jeunes, les cris de cœur du monde rural, les militaires sénégalais envoyés en terre sainte, l’Imam Ratib de la Grande mosquée de Dakar, a préféré se passer des cinq fondamentaux pour sept vétilles temporelles.

Lors de son dernier Oumra, le Président l’avait dans ses bagages. Dès lors, la sortie inopportune du samedi  continue de soulever des vagues. Alioune Moussa Samb a surpris plus d’un. Attendu sur les grandes questions de l’heure, l’imam Ratib a préféré contre toute attente pour les milliers de fidèles venus prier pour cette fête qui marque la fin du ramadan, s’apitoyer sur le sort constitutionnel du Président Macky Sall. « Nous préférons vous garder pour sept ans pas pour cinq ». La préméditation d’une telle déclaration était perceptible. Les batteries de louanges assorties finalement d’un soutien public dans ce lieu de culte ont surpris mais pas étonné les habitués de ce lieu. Pour l’histoire, tout au moins, les fidèles qui prient  dans cette mosquée depuis le défunt imam Maodo Sylla ne se rappellent pas une telle attitude dans cette mosquée construite par le Maroc sous le règne du Roi Hassan II. Alors que les relations privilégiées entre le Président Abdou Diouf et les dirigeants de cette mosquée ne souffraient d’aucun doute. « Du jamais attendu » est la phrase qui s’entendait dans cette vaste cour aménagée pour la circonstance. Les premières  hostilités sont déclenchées par le Grand serigne de Dakar Pape Ibrahima Diagne. Le chef suprême des collectivités lébou n’y est pas allé par quatre chemins. Il dénonce et condamne « le dévoiement récurrent de la mission de la «mînbar» […]. Il en est de même de certains cercles religieux qui pour des raisons de retenues condamnent en privé. Tel n’est pas le cas pour le porte parole de l’Apr, le député Abdou Mbow, qui prend fait et causes naturellement pour l’imam. Pour l’Apériste thiessois’ « L’Imam n’a fait que donner son avis ». Un avis qui vaut un Oumra ?

Pape Amadou Gaye

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15