Accueil / POLITIQUE / PRÉCISIONS D’OUMAR YOUM, DIRCAP DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE « Le projet de texte n’a jamais contenu de disposition sur l’homosexualité »

PRÉCISIONS D’OUMAR YOUM, DIRCAP DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE « Le projet de texte n’a jamais contenu de disposition sur l’homosexualité »

Le projet de réforme constitutionnelle au Sénégal, n’a jamais contenu de disposition sur l’homosexualité, a précisé, lundi, le Directeur de Cabinet du président de la République, Me Oumar Youm, lors d’une interview accordée à la RTS (télévision publique).

« Le projet de texte n’a jamais contenu de disposition sur l’homosexualité. Dans le projet soumis au Conseil constitutionnel, il n’y a aucune disposition sur l’homosexualité. Il ne pouvait pas en être autrement. Le président de la République avait affiché sa position sur cette question, lors de la visite du président Barack Obama », a affirmé Me Oumar Youm. Pour rappel, le président Macky Sall avait répondu à Barack Obama que la « société sénégalaise, n’est pas prête à accepter l’homosexualité ». « Nous sommes aussi des musulmans. On peut nous prêter de mauvaise intention, mais c’est le texte qui parle. Dans ce texte qui a été adopté au Conseil des ministres, vous ne verrez aucune position faisant allusion à l’homosexualité. Ce procède de la manipulation », a renchéri l’ancien ministre des Collectivités locales. Par rapport à la laïcité, le ministre a rappelé que c’est l’article 1 de la Constitution prévoit de manière claire la République du Sénégal a une forme républicaine laïque démocratique. Cet article ne fait l’objet de révision. « Au Sénégal, il y a eu des mécanismes de cohésion sociale très forts qui ont un impact et une plus-value dans notre démocratie. C’est pour cette raison que le président de la République a estimé qu’il fallait peut-être consolider cela, à travers une clause à l’article 15. Donc cela va être le point 15 de l’innovation permettant au Sénégal de pouvoir vivre de manière irréversible cette situation de laïcité en mettant une clause non révisable sur la laïcité », a-t-il dit.

Share This:

À voir aussi

COMMUNE DE KAMB Les conseillers municipaux à l’école de la gestion foncière

Dans le département de Linguère, pour une gestion efficiente du foncier dans sa commune, le …