Accueil / ACTUALITES / Les premiers mots de Serigne Mbaye Sy Mansour ‘’Diffamateurs, délateurs, calomniateurs, tenez-vous à carreaux’’

Les premiers mots de Serigne Mbaye Sy Mansour ‘’Diffamateurs, délateurs, calomniateurs, tenez-vous à carreaux’’

Quelques heures après son intronisation comme Khalife général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour avertit. Dans son viseur : diffamateurs, délateurs et calomniateurs

Le tout nouveau khalife général des Tidianes, connu pour son franc-parler, a sévèrement mis en garde les adeptes de la délation, de la calomnie, de la diffamation. ‘’Que personne ne vienne me dire du mal de son prochain. Ce que vous voulez dire de votre prochain et que vous ne voulez pas qu’il le sache, ne venez pas me le dire. Que personne ne vienne médire auprès de ma personne. Et personne ne me forcera à mentir aussi’’, a d’emblée averti le nouveau Khalife. Avant d’ajouter : “Je vais vous dire une chose très claire : quiconque vient chez moi pour me parler de quelqu’un en mal, qu’il se le tienne pour dit : je le dirai à la victime’’.  Cette sortie du successeur de Feu le khalife Serigne Abdoul Aziz Sy Al Almine cadre parfaitement, avec son tempérament et son penchant pour les préceptes de l’Islam, qui bannit, à tout point de vue, la calomnie, la délation, la diffamation, bref, le mal.

Un incident émaille les  des obsèques d’Al Amine

La cérémonie officielle qui marque la fin des obsèques de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a été interrompue par un bref incident. En effet, alors que Serigne Mbaye Sy Mansour faisait son discours, il a été interrompu par une dame, dénommé Amina, que l’on dit être la fille de Serigne Mansour Sy. Elle a plusieurs fois interpellé l’orateur, lui coupant la parole. Visiblement énervé, le nouveau khalife lui a arraché le micro d’un geste brusque. La vidéo relayant la scène, disponible un moment sur Youtube, vient d’en être retirée. Finalement, la dame a été calmée avant que la cérémonie ne se poursuive. Pour le moment, on ne connaît pas les raisons de sa colère.

Ale LO

À voir aussi

Ebullition du système éducatif : le saems n’exclut pas une année blanche

Le Syndicat autonome des enseignants du moyen et secondaire (Saems) a déposé un préavis de …

Meurtres à répétition pour des motifs fallacieux Et le Sénégal devînt violent

REWMI.COM- Le meurtre du Nigérian, roué de coups et égorgé aux Parcelles Assainies, hier, est …