Accueil / Education / Préparation des examens et coucours Vers l’organisation régulière de l’essai départemental

Préparation des examens et coucours Vers l’organisation régulière de l’essai départemental

LeSoleil- L’instauration de l’essai départemental a permis de booster le taux de réussite aux examens dans le département de Kolda.

L’organisation de l’essai départemental et des compositions trimestrielles standardisées initiés par l’Inspection de l’éducation et de la formation (Ief) de Kolda, commence à porter ses fruits. Le taux de réussite au Certificat de fin d’études élémentaires (Cfee) est passé de 28,19% en 2015 à 39,31% en 2016 et à 47,37% en 2017. Pour 2018, l’Ief se fixe un objectif d’au moins 55%.

Dans cette lancée, elle organise, depuis trois ans, à la fin de chaque trimestre, un essai départemental. Les épreuves du premier trimestre de l’année scolaire 2017/2018 ont eu lieu les 14 et 15 décembre 2017 sur l’ensemble du département. Au total, 8173 candidats, répartis dans 67 centres disséminés à travers la commune de Kolda et celles rurales ont pris part à l’essai.

« L’objectif de l’essai départemental est de familiariser d’abord les élèves avec le nouveau format de l’évaluation certificative, car il y a eu des changements. Les élèves écrivent actuellement sur du papier imprimé et il faudrait les familiariser avec cela et non pas attendre le jour de l’examen », a déclaré Abdoulaye Faye, inspecteur et secrétaire général de l’Ief de Kolda.

L’Ief, à travers cette démarche, cherche à évaluer les performances des élèves afin de procéder à des réajustements et à des renforcements avant la tenue des examens de fin d’année. Tous les élèves du département subissent les mêmes épreuves aussi bien pour l’essai départemental que pour les compositions trimestrielles. Les directeurs d’école et les cellules d’animation pédagogique identifient les centres devant abriter les épreuves et qui ne sont pas forcément ceux prévus pour les examens de fin d’année afin d’éviter les coûts liés au déplacement des candidats et des enseignants chargés de la surveillance et de la correction des épreuves.

À voir aussi

Dette aux écoles privées : L’Etat débloque 3 milliards

Pour permettre aux étudiants orientés par l’Etat dans les établissements d’enseignement privé de reprendre les …

Enseignement supérieur privé : Des centaines d’étudiants jetés dehors

Ils seront des centaines d’étudiants à devoir, dorénavant, stopper leur formation. Le Cadre unitaire des …