PRES ONZE MOIS DE FORMATION SANS BOURSES LES MEDECINS EN SPECIALISATION AU BORD DE L’ABANDON

  • Category : SANTE
  • By : Fatou Baba Fall
  • Date : 29 septembre 2016
Dans l’incertitude de continuer leur formation cette année, les médecins en spécialisation alertent encore les autorités sur le non paiement de leurs bourses.
Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, ces professionnels de la santé disent en effet être restés pendant 11 mois d’études sans bourses. Des allocations sur lesquelles ils comptaient pour payer leurs frais pédagogiques.
 Conséquence : les médecins risquent l’abandon et l’annulation des inscriptions pour défaut de paiement des frais d’inscription. « Ce qui contraste avec la politique du gouvernement qui veut faire de la CMU (Couverture maladie universelle) une réussite avec l’expression magique du ministère « doter tout le pays d’un personnel de santé qualifié », lit-on dans le communiqué du comité exécutif du Collectif des Médecins en Spécialisation au Senegal (Comes) qui a fini par lister les difficultés socio-économiques de ses membres. D’ailleurs, pour ledit comité, « l’absence de cette bourse qui est la seule source financière aura sans doute des conséquences néfastes aussi bien pour les médecins et leurs familles mais également sur l’Etat et les Sénégalais, surtout les familles pauvre ». Disant enfin avoir épuisé tous les moyens diplomatiques possibles pour décanter la situation, le Comes a tenu à alerter et « l’opinion publique et l’autorité avant de faire appel à d’autres moyens pour obtenir ce qui nous revient de droit».
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15