Présence des enseignants, démarrage des cours à temps : Les prémices d’une bonne rentrée scolaire

L’inspection d’académie de Tambacounda a ciblé 70 établissements scolaires du préscolaire au secondaire pour le démarrage des cours le jour de la rentrée des classes (Ubi tey, Jang tey) le 5 octobre 2016.

L’inspection d’académie de la région de Tambacounda ambitionne de démarrer les cours dans 70 établissements allant du préscolaire au secondaire en passant par l’élémentaire. L’un des objectifs, c’est d’atteindre le quantum horaire.

Des instructions ont été données à chaque inspection d’éducation et de formation de démarrer les enseignements dans au moins 10 écoles élémentaires, 5 collèges et 2 écoles du préscolaire. Suivant cette répartition, le nombre d’établissements ciblés est de 70 pour toute la région de Tambacounda.

Toutefois, le souhait de l’inspecteur Alassane Niane, c’est l’effectivité des cours dans toutes les écoles de la région. L’atteinte de cet objectif dépend, selon ce dernier, de la mobilisation de tous les acteurs. « A ma connaissance, aucune école n’est inondée à ce jour. Les infrastructures ne peuvent pas constituer un facteur de blocage du démarrage des cours à la rentrée des classes », a-t-il estimé tout en annonçant la suppression de la journée continue justifiée par la forte canicule qui caractérise cette région. « La mesure de suppression de la journée continue, qui a été suspendue l’année dernière, sera effective à la prochaine rentrée des classes.

Les cours seront dispensés matin et soir dans les écoles de la région de Tambacounda », a prévenu M. Niane.
Rappelons que des responsables et militants d’organisations syndicales d’enseignants avaient protesté contre la décision de suppression de la journée continue en novembre 2015.

Le Soleil

Voir aussi

UN PLAN ÉTABLI POUR ÉVACUER 4000 ÉLÈVES DES LOCALITÉS FRONTALIÈRES AVEC LA GAMBIE (IA)

Quatre mille élèves sénégalais de 48 établissements scolaires situés à moins de cinq kilomètres de …