Accueil / ECONOMIE / PRESENTATION DE CYCLOPE 2017 A DAKAR Les matières premières à la loupe

PRESENTATION DE CYCLOPE 2017 A DAKAR Les matières premières à la loupe

Le  rapport  Cyclope 2017 a été présenté hier à Dakar par le Pr Philippe Chalmin de l’Université de Paris-Dauphine, en présence du directeur général du Port de Dakar Cheikh Kanté.

Le nouveau rapport Cyclope 2017 sur les marchés mondiaux a été  présenté à Dakar par le Pr Philippe Chalmin de l’Université de Paris-Dauphine, en présence du directeur général du Port de Dakar Cheikh Kanté. ‘’Les marchés mondiaux des matières premières sont soumis en 2017 à des vents contraires, entre les ambitions commerciales de la Chine et les menaces d’un nouveau protectionnisme américain,’’ relève le Rapport Cyclope sur les marchés mondiaux. Le professeur Philippe d’ajouter que lorsque le Cercle cyclope était créé il y a  plus de 30 ans,  la production de matière première était à 7 millions et aujourd’hui elle est à 3,1 milliards,  d’où l’importance de ce concept sur le plan économique mondial. Le guide Cyclope qui analyse tous les marchés des matières premières, agricoles ou industrielles, du pétrole aux minerais, en passant par le cacao, les céréales, le caoutchouc ou la viande, inclut cette année pour la première fois des chapitres sur le climat, sur les marchés sportifs (transferts de joueurs etc..) et un autre sur la vanille. « Globalement, nous vivons les années qui ont suivi le choc de 2006-2014. Nous sommes dans la phase de digestion, d’entrée dans une période probablement relativement longue de prix plutôt déprimés marqués au coin d’excédents de production par l’arrivée sur le marché de toutes les capacités de production dont les investissement furent décidés au moment du grand choc. Les vents soufflent sur des marchés qui ont connu en 2016 et qui connaissent dans les premiers mois de 2017 une conjoncture peu claire à lire »,  indique Philippe Chalmin. Les prix moyens des principales commodités ont diminué de 10% en 2016 selon l’indice Cyclope, de 4% si l’on exclut le pétrole et les métaux précieux. Le directeur général du Port a dit toute sa satisfaction de faire venir le Professeur Philippe Chalmin pour exposer son nouveau  « Cercle-cyclope » au Sénégal. ‘’La dernière fois que nous nous sommes croisés, il me disait que les matières premières portent bonheur au Sénégal en référence à la découverte du pétrole et du gaz au Sénégal’’, a souligné le docteur Cheikh Kanté.

M BA ET Abdoul Kh. Dabo

À voir aussi

Pose de la première pierre du futur port minéralier de Sendou-Bargny Le Ministre Oumar Gueye rassure les populations

Après les destructions de certaines maisons de Sendou qui avaient entrainé des mécontentements et une …

Cogestion des ressources marines et cotières Les acteurs pour les meilleures pratiques d’une pêche durable

Dakar abrite depuis hier un atelier sous régional de formations sur les meilleures pratiques de …