ACTUALITE

Présidentielle 2017 Un sondage de Moubarack Lô donne Macky Sall vainqueur au premier tour

  • Date: 5 octobre 2015

Ce sondage  porte les empreintes d’un ancien directeur de Cabinet-adjoint du chef de l’Etat, en l’occurrence Moubarack Lô, devenu, depuis quelque temps, l’un des plus farouches “ennemis” de Macky Sall.   A cet effet, Moubarack Lô et son équipe ont posé aux personnes sondées la question de savoir « si l’élection présidentielle se déroulait, aujourd’hui, vous voteriez pour qui ? ». A cette question, 50,3% des personnes ont voté en faveur de Macky Sall, dans le  département de Dakar ; 8,0% pour le prisonnier Karim Wade (si, évidemment, il sortira de prison plus tôt que prévu) ; 26,5% pour Khalifa Sall. 

 Département de Guédiawaye : Macky Sall s’offre 40,2% des suffrages, loin devant Karim Wade (22,0%) et Khalifa Sall (13,4%) 

Dans le département de Guédiawaye (Golf Sud, Médina Gounass, Ndiarème Limamoulaye, Sam Notaire, Wakhinane Nimzatt), Khalifa Sall et Karim Wade ne voient, d’après les résultats du sondage, que du feu, devant Macky Sall. Et mieux ou pire, c’est selon le camp où on se trouve, le candidat à sa propre succession les devance avec des résultats qui se passent de commentaires.  C’est le cas à Golf Sud où Macky Sall s’en sort avec 73,3%. Bref, le président de l’Alliance pour la République (Apr) totalise 40,2% de votants contre 22,0% et 13,4% pour respectivement Karim Wade et Khalifa Sall.

Département de Pikine : Macky Sall récolte 32,5% ; Karim 18,5% et Khalifa Sall 11,3% 

Autre décor, autre humiliation ! En effet, si Actusen.com se fie aux personnes interviewées par Moubarack Lô et son équipe, dans le département de Pikine, Macky Sall peut répéter des pas de “wango” et Farba Ngom à fredonner déjà les refrains pour lui tresser des lauriers. Car l’Apr sera en fête. Ici, à part Guinaw Rail Nord et Pikine Nord, toutes les autres Communes du département de Pikine sont déjà aux couleurs marron-beige. Et à l’arrivée, le chef de file de l’Apr se tape 32,5% des électeurs contre 18,5% et 11,3% pour respectivement Karim Wade et Khalifa Sall.

Département de Rufisque : Macky Sall se tape 56,7% des votants ; Karim Wade 4,9% et Khalifa Sall, 12,8% 

Quant au département de Rufisque, Macky Sall survole ses potentiels adversaires, d’une manière surréaliste. En effet, d’après Moubarack Lô et ses services, de Rufisque Nord à Jaxaay Parcelles, en passant par Rufisque Est, Rufisque Ouest, Bargny, Diamniadio, Sangalkam, Tivaouane peulh Niaga, quand le patron de l’Apr passe, Karim Wade et Khalifa Sall se noient dans la poussière.

C’est, d’ailleurs, tout le sens qu’il faut donner au fait que, sur l’ensemble du département de Rufisque, Macky Sall ait bénéficié de 56,7% de votants ; Karim Wade de 4,9% ; Khalifa Sall de 12,8%.

Dakar, 63,2% voteraient en faveur de Macky Sall ; 7,9% pour Idrissa Seck ; 28,9% pour aucun des deux 

Moubarack Lô et son Cabinet ont planché sur une question centrale, autour de laquelle ils ont interviewé les personnes dont les 93% disent toutes détenir une carte d’électeur. Il s’agit de savoir “si l’élection mettait en jeu les deux hommes politiques suivants (Macky Sall et Idrissa Seck), vous voteriez pour qui ?”.  Sur ce, c’est Macky Sall qui remporte haut la main le jackpot ; le chef de file de Rewmi ayant, à la limite, tutoyé le ridicule. Au motif que, dans toutes les Communes du département de Dakar, le président de l’Apr surclasse son meilleur “ami”. A cet effet, 63,2% des votants ont flashé en faveur de Macky Sall, contre 7,9% pour Idrissa Seck. Au même moment, 28,8% ont préféré, selon les résultats du sondage, ne voter ni pour Macky Sall, ni pour le président du Conseil départemental de Thiès.

Dans le département de Guédiawaye, Macky Sall s’adjuge 62,5% des électeurs contre 1,4% pour Idrissa Seck 

Dans le département de Guédiawaye, Idrissa Seck pédalerait dans le néant, si l’élection présidentielle se tenait, demain. Ou du moins, si l’on en croit les résultats du sondage réalisé par son allié Moubarack Lô.  Dans la mesure où si Macky Sall se tirerait d’affaire avec 62,5%, l’ancien maire de Thiès ne récolterait que 1,4%. Soit moins de 2% des votants. Pendant ce temps, 36,1% disent ne voter ni pour le candidat de l’Apr ni pour celui qui rêvait en vain de devenir le quatrième président du Sénégal.

Dans le département de Pikine, Idrissa Seck tutoie le ridicule avec 7,1% des électeurs ; loin derrière Macky Sall qui récolte 55,6% des votants

Comme si Dame nature s’acharnait sur lui, ce n’est pas dans le département de Pikine, où les électeurs redonneraient vie à Idrissa Seck, si l’élection se tenait, demain. En effet, d’après les résultats du sondage effectué par l’économiste et statisticien Moubarack Lô et parcourus par Actusen.com, à Pikine, dans toutes les Communes, Macky Sall plane dans les airs. Avec à la clé, 55,6% des votants.  Pendant ce temps, le patron de “Rewmi” reste cloué au sol avec seulement 7,1% des électeurs. Là où 37,3% des électeurs ne fantasment ni pour le président de la République, candidat à sa propre succession, ni pour l’ex-édile de la capitale du Rail.

 Inutile de compter sur Rufisque pour “réanimer” Idrissa Seck (5,8%) contre 75,6% en faveur de Macky Sall 

Malheureusement pour le chef de file de Rewmi, ce n’est pas à Rufisque que ce dernier serait réanimé, en cas d’élection demain. Car dans ce département, également, Macky Sall engrange 75,6% des électeurs contre 5,8% pour Idrissa Seck. Par contre, 18,6% des habitants de cette contrée ne voteraient ni pour l’un ni pour l’autre.

En cas de choc Macky Sall-Khalifa Sall : 51,5% des électeurs du département de Dakar choisissent le premier nommé ; 26,5% optent pour le second ; 21,9% n’auraient voté en faveur d’aucun des deux Sall

Autant Moubarack Lô et ses Services ont interviewé les Dakarois au sujet de Macky Sall et Idrissa Seck, pour savoir qui des deux fait balancer leur cœur, autant les sondeurs ont cherché à savoir ce que Macky Sall et Khalifa Sall pèsent dans chacun des départements de la région de Dakar. Pour ce faire, le sondage a posé aux personnes interrogées la question de savoir “si l’élection mettait en jeu les deux hommes politiques suivants, vous voteriez pour qui ?”.

A cette question, dans toutes les Collectivités locales du département de Dakar, les populations sont tombées dans les bras du président sortant. A l’exception, bien sûr, de la Commune des Hlm où Khalifa Sall s’en tire avec 42,1% contre Macky Sall 36,8%. Est-ce à dire que l’emprisonnement il y a de cela quelques mois de Aïda Ndiongue est passé  par là ? Seuls Moubarack et ses hommes savent.

Dans tous les cas, partout ailleurs, dans ce département de Dakar, le président de l’Apr lamine, sans retenue, le maire de Dakar. Résultat : Macky Sall obtient 51,5% d’électeurs, au détriment de Khalifa Sall, qui ne récolte que 26,25%. Par ailleurs, si une élection devait opposer les deux hommes, 21,9% des sondés disent ne voter en faveur d’aucun des deux Sall.

Même en prison, Karim Wade plus populaire que Khalifa Sall et Idrissa Seck

La descente aux enfers se confirme dans presque toutes les villes du Sénégal pour Idrissa Seck. A en croire un sondage réalisé par son bras droit Moubarack Lo, l’ancien premier ministre est devancé dans ce sondage par Karim Wade et Khalifa Sall maire de Dakar.

 En cas d’affiche Khalifa-Karim : le socialiste totalisera 56,7% contre 20,7% ; les 22,6% des électeurs du département de Dakar ne votent aucun des deux.

Moubarack Lô et son équipe de sondeurs se sont également intéressés à un choc. Qui mettrait aux prises Khalifa Sall, maire de Dakar et Karim Wade, prisonnier pour enrichissement illicite, d’après le verdict de la Cour de répression de l’enrichissement illicite. A cet effet, le sondage a révélé que 56,7% des électeurs du département de Dakar penchent pour Khalifa Sall, contre 20,7% pour Karim Wade. Dans ce même département, 22,6% des votants préfèrent aller vaquer à leurs occupations plutôt que de faire la queue pour voter en faveur d’eux.

Karim Département de Guédiawaye : Karim (31,3%) crashe, face à Khalifa Sall (47,8%) ; 20,9% ne votent ni pour l’un ni pour l’autre 

Dans le département de Guédiawaye, le fils de l’ancien Président de la République, Abdoulaye Wade aura, s’il a évidemment la chance d’assister au soleil électoral, à faire de gros efforts. Car ici aussi, c’est le maire de Dakar qui le devance.

Car, à l’exception de Ndiarème Limamoulaye, Karim Wade perd la face, partout ailleurs dans le département de Guédiawaye. Conséquence : Khalifa Sall se tape 47,8% des suffrages contre 31,3% le prisonnier. Dans la foulée, 20,9% des électeurs ne choisissent pas leurs cartes d’électeurs.

Département Pikine : “Karim Wade coule devant Khalifa Sall, à cause de ça 

Ce n’est pas dans le département de Pikine que Karim Wade retrouvera la vie et l’envie de prendre part à la prochaine élection présidentielle, si l’on se fonde sur les résultats du sondage. Car des investigations de Moubarack Lô, il ressort que Khalifa Sall l’emporterait, largement, exceptés Pikine Nord et Guinaw Rail Nord, devant Karim Wade. A cet effet, le maire de Dakar récolterait 45,3% des voix contre 28,9% pour le prisonnier. Là où 25,9% des personnes sondées préfèrent voter pour des candidats autres qu’eux.

XALIFA KARIM C’est à Rufisque où Khalifa Sall met la dernière pelletée sur le cercueil de Karim Wade 

A Rufisque, l’édile de la capitale sénégalaise ne ferait pas dans le détail, face au candidat du Parti démocratique sénégalais. Dans la mesure où en dépit des charivaris et du tintamarre sur le danger qu’il pourrait représenter pour Macky Sall, s’il était élargi de taule, le fils de l’ancien Président Abdoulaye Wade ne serait qu’une victime face au responsable socialiste.

Car Khalifa Sall mettrait la dernière pelletée sur le cercueil de Karim Wade. Avec 49,4% des suffrages contre 16,9% pour ce dernier. Cependant, 33,8% des électeurs ne voteraient pour rien au monde et ce, même sous la torture en faveur de ces deux présidentiables.

En cas de choc Khalifa Sall-Idrissa Seck, le drapeau de Rewmi sera en berne dans toute la région de Dakar 

Si le patron de Rewmi se mettait à maudire son allié Moubarack Lô, pour le restant de ses jours, il serait difficile de lui en tenir rigueur, et pour cause. Le sondage réalisé par celui-ci le met presque à nu. Car l’ancien Premier ministre, Idrissa Seck, ne récolterait, en cas d’élection qui l’opposerait à Khalifa Sall, que 9,6% des suffrages. Et ce, dans tout le département de Dakar. Le maire socialiste obtiendrait 61,9% des électeurs, alors que 28,5% des votants préfèrent accorder leurs voix à d’autres candidats.

A Guédiawaye, le Président du Conseil départemental de Thiès ne brillerait qu’à Médina Gounass, où Moubarack Lô le crédite de 66,7% des suffrages contre 33,3% en faveur de Khalifa Sall. Mais pour le restant des Communes du département de Guédiawaye, Idrissa Seck n’existerait que de nom. Parce qu’il ne totaliserait que 1,4% des suffrages, loin derrière Khalifa Sall (63,8%). Quant aux 34,8%, ils portent leurs voix sur d’autres candidats.

Dans le département de Pikine, le drapeau de “Rewmi” sera en berne. Au soir du scrutin. Car ici, Idrissa Seck ne récolterait que 5,4% des suffrages contre 59,9% des voix pour Khalifa Sall. Dans le département de Rufisque, idem ! le maire de Dakar l’emporterait avec la manière face à l’ex-édile de Thiès. Avec respectivement 54,9% et 15,4%. 2ç,6% des électeurs ne font ni de Khalifa ni de Idy leurs candidats.

IDY KARIM En cas de confrontation Idy-Karim, Rewmi n’en reviendrait jamais, et pour cause 

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, Idrissa Seck a beau être en liberté, avoir la possibilité de faire le tour du Sénégal, cogner le régime de Macky Sall, quand l’envie l’en démange, et dérouler une campagne de séduction, à travers le Sénégal, mais la vérité reste prosaïque.

En effet, en cas de confrontation avec Karim Wade, privé de toute liberté d’action, depuis des lustres, le chef de file de Rewmi ne verrait que du feu dans le département de Dakar. Où, d’après le sondage de Moubarack Lô, l’ancien fils d’emprunt de Me Abdoulaye Wade n’engrangerait que 1,0% des suffrages contre 30,0% en faveur du fils biologique.

Dans le département de Guédiawaye, l’ancien maire de Thiès ne serait que l’ombre de lui-même, s’il y avait élection présidentielle l’opposant à Karim Wade. Au motif qu’il s’adjugerait le bonnet d’âne avec 6,8% des voix contre 37,9% en faveur du prisonnier.

Dans le département de Pikine, également, Idy ne survivrait point. Avec 37,4% des votants, Karim Wade l’aurait coulé. Car le boss de Rewmi ne totaliserait que 11,8% des suffrages. 

C’est seulement dans le département de Rufisque, que le Parti “Rewmi” va tenter de rassembler les lambeaux de la vie de son chef. Ici, Idrissa Seck essaie de recoller à Khalifa Sall avec 23,6%.  Mais toujours est-il que ce dernier prendrait le dessus sur Idy avec 24,2% de votants. Fait majeur : les deux ont intérêt à opérer de gros efforts, pour avoir les électeurs de Rufisque dans leurs escarcelles. Car 52,2% des électeurs refusent de voter pour eux.

Ibrahima Khalil DIEME avec Actusen

 

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15