Photo : AFP
Photo : AFP

Présidentielle américaine : le point sur les derniers sondages à quelques heures du vote

M6info- La fin du suspense est proche. 

Au terme de plusieurs mois d’une campagne électrique frappée du sceau de nombreuses polémiques, les électeurs américains sont appelés aux urnes mardi 8 novembre afin de choisir celle – ou celui – qui succédera à Barack Obama.

Et puisqu’une fois n’est pas coutume, ce duel vers la Maison Blanche se termine comme il a commencé : dans une tension palpable. Comme le rapporte Reuters, Hillary Clinton et Donald Trump, jetant leurs dernières forces dans la bataille, n’ont pu s’empêcher une nouvelle fois de se prendre pour cible. Le candidat républicain a ainsi qualifié sa rivale de “bidon” tandis que la candidate démocrate a martelé, lundi, que le magnat de l’immobilier ne faisait que diviser le pays.

4 points d’avance pour Hillary

Jusqu’au bout, les candidats ont tout fait pour mobiliser les indécis. Tous deux ont passé la journée de lundi à faire campagne dans plusieurs Etats décisifs, les fameux “Swing States”, afin de convaincre les électeurs de se rendre aux urnes.

Et si Donald Trump a profité, la semaine dernière, d’un regain de popularité dans les sondages, une dernière étude Economist-YouGov donnait ce mardi quatre points d’avance à Hillary Clinton, à quelques heures de l’élection, avec 45% des suffrages.

Le projet Reuters/State of the Nation estime quant à lui que la candidate démocrate a 90% de chances d’emporter la victoire, créditant Hillary Clinton de 303 grand électeurs probables – sur les 270 nécessaires – contre seulement 235 pour Donald Trump.

Des signes inquiétants pour le candidat républicain qui ne semble pourtant pas baisser les bras. Sur Twitter, il affirme ainsi : “Aujourd’hui, nous allons gagner le Michigan et regagner la Maison Blanche”.

Des soutiens de poids

Lundi, Hillary Clinton a organisé, à Philadelphie, le plus important meeting de sa campagne. Devant 33.000 personnes, la candidate a pu notamment compter sur le soutien de Barack Obama et de sa femme Michelle mais aussi sur les chanteurs Bruce Springsteen et Jon Bon Jovi, présents pour l’occasion. “Demain nous serons confrontés au défi de notre époque”, a affirmé Hillary Clinton à la tribune, “nous faisons le choix de vivre dans une Amérique pleine d’espoir, ouverte, généreuse”, a-t-elle encore ajouté.

De son côté, Barack Obama a une nouvelle fois apporté tout son soutien à la candidate : “Il ne s’agit pas juste de voter contre quelqu’un, il faut aussi voter pour quelqu’un d’extraordinaire, a expliqué le 44e président des Etats-Unis. Elle travaillera dur et elle obtiendra des résultats, elle ne se contentera pas d’envoyer des tweets “, a-t-il notamment lancé. Une référence à peine voilée à Donald Trump, bien entendu.

Premières estimations dans la nuit.

Voir aussi

10691116-17621140

Les derniers mots du pilote : « Panne électrique totale, sans carburant! »

L’avion qui s’est écrasé en Colombie avec 77 personnes à bord dont 71 sont mortes …