ACTUALITE

Présidentielles en Guinée: Plusieurs irrégularités déja…

  • Date: 11 octobre 2015

De plus en plus de délégués de l’UFDG arrêtés ou retenus dans différents lieux selon les régions parfois dans le bureau du préfet comme à Coyah.

Les militaires votent en masse dans certaines préfectures avec des procurations de la population locale.

la CENI officiellement autorise le vote sans enveloppe. C’est la preuve finale de l’impréparation totale du processus de vote, la fin du vote secret et ce au milieu de la Journée de vote !!

http://www.ceniguinee.org/index.php/departements/communication/124-communication-n0-2-de-la-ceni-les-electeurs-peuvent-voter-sans-enveloppe

Autre décision officielle au milieu de la journée de la CENI marquant un peu plus l’absence de transparence et l’impréparation au minimum et légitimant la fraude à grande échelle: 

Les électeurs peuvent voter sans être inscrits sur la liste électorale. 

http://www.ceniguinee.org/index.php/departements/communication/123-communique-no-1-de-la-ceni-relaltif-au-vote

Sanoya – Quartier Fassya – Bureau de vote 16, 17, 18, 19,

Des militaires et des électeurs non inscrits votent dans ces bureau révèlent nos envoyés spéciaux…

Kouroussa –

Les délégués des bureaux de vote de la ville de l’UFDG sont retenus dans le bureau du préfet protégé par les forces de polices.

Conakry – Ratoma – Bureau de vote 24.

Plus de bulletin de vote.

A Tinkisso ds la sous-préfecture de Bissikrima, préfecture de Dabola

Plus de bulletin de vote 

.

Kankan – Sous-préfecture Commune Urbaine – Moribaya centre 1. Bureau de vote 004

Le délégué de l’UFDG ont été arrêté pour avoir empêcher le bourrage d’urne.

Kissidougou – bureau Fidel Castro et école plateau.

L’encre n’est pas indélébile. Plusieurs personnes n’ont besoin que de se nettoyer et retourner voter.

Le vote n’aura pas lieu en Sierra Leone.

Commune de Ratoma, quartier Nassouroulaye. 27 bureaux de vote. Le vote est arrêté sans bulletin de vote.

Conakry – Commune Ratoma – SONFONIA 18 Bureaux installés au lieu de 19. Le bureau n16 n’est pas opérationnel. On le cherche…

Commune de Ratoma, quartier Nassouroulaye. 27 bureaux de vote. les matériels électoraux reçu à 7h05 chez les chefs de quartier. Chaque bureau n’a reçu que 200 bulletins. Il y a des bureaux de vote qui ont plus de 700 électeurs. Donc environ 500 électeurs sans bulletins.

Mise à Jour à 13H25

Préfecture de Mandiana sous-préfecture de BALANDOUGOUBA – Bureau 003

Les urnes sont déjà remplies.

Préfecture de Mandiana, Sous-préfecture de Saladou

Les Bulletins de vote ont été remis au maire de la commune de Saladou pour voter à la place de tout le monde.

KEROUANE (Haute-Guinée) – Dans les sous-préfectures de BANANKORO, SIBIRI BARO, SOROMAYA

Tous les délégués et assesseurs de l’UFDG ont été chassés des bureaux de vote.

FARANA (haute-Guinée) – Sous-préfecture BANIAN

Les délégués de l’UFDG essayait de prendre les images des bourrage d’Urne sur les bureaux de vote N4 Djambassoria , N4 Karbaya. Ils ont été arrêté sur ordre du sous préfet par la Gendarmerie.

Sous Préfecture de TIRO et BENDOU

Ils ont refusés tous les délégués de l’UFDG et ils remplacent par des délégués du RPG qui signeront au nom de l’UFDG.

Sigiri – Tomboni Dispensaire 001. Sous préfecture de DOKO

Les deux assesseurs du bureau de vote sont du RPG. Les autres partis politiques ne sont pas représentés. La même personne vote avec plusieurs carte de vote. Le délégué de l’UFDG est pris en otage et ne peut rien dire.

La technique développée par les administrations locales au main du RPG est de chasser les délégués chargés de surveiller les opérations électorales issus des partis de l’opposition est de les remplacer unilatéralement par des individus qui signeront AU NOM DES PARTIS D OPPOSITION !

Sous Préfecture de SIBIRI BARO

Le maire a donner le mot pour chasser les assesseurs et les délégués UFDG. Le bureau de vote désigne en lieu et place des assesseurs expulsés de l’UFDG, des personnes qui signeront au nom de l’UFDG.

Kouroussa – Sous préfecture de DOURA, DOUAKO, BARO, KOUMANA.

Tous les délégués de l’UFDG et du PEDN aux bureaux de vote ont été chassés et sont remplacés par la même procédure qu’ailleurs : des personnes sont désignées pour signer au nom de ces deux partis.

BOKE – Sous Préfecture Sansale et Kanfarande

Aucun matériel n’est déployé dans TOUS LES BUERAUX DE VOTE de ces 2 sous-préfectures !

SIGUIRI

Dimanche matin, 5 arrestations (détenus à la gendarmerie) de délégués de l’UFDG qui avaient repérés les bureaux de vote fictifs pour prendre les preuves. Les téléphones ont été saisis.

Dinguiraye Préfecture – Haute Guinée fief de l’UFDG.

Jusqu’à 9h45 les bureaux de vote de la commune urbaine n’avaient pas ouvert et reste sans matériel électoral (liste d’émargement etc)

C’est le même cas dans la préfecture Dubreka.

Ce sont aussi des électeurs avec des cartes d’électeur mais pas inscrits sur la liste présente dans le bureau de vote.

KANKAN

Sous Préfecture MISSAMANA – Les délégués de l’UFDG aux Bureaux de vote de toute la Sous-préfecture ont été chassés dans la nuit de Samedi à Dimanche par des troupes de jeunes du RPG. Ils sont réfugiés dans un village hors de la sous-préfecture.

Safiétou Diop

Envoyé Spéciale rewmi.com/Quotidien et FM
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15