SANTE

Prévention de la maladie à virus Ebola : 38 centres de transit seront créés

  • Date: 11 septembre 2015

Les centres de transit de Kidira et Kalifourou pour la prise en charge d’éventuelles personnes souffrant de la maladie à virus Ebola ont été aux avant-postes de la prévention de cette affection. Le département de la Santé envisage de mettre en place 38 centres à travers le Sénégal.

Le ministère de la Santé envisage de mettre 38 centres de transit pour prévenir les populations de la maladie à virus Ebola. Ils seront répartis à travers le Sénégal. Déjà le centre de transit de Kidira est fonctionnel. Celui de Kédougou le sera bientôt puisque les problèmes d’électricité et de clôture sont réglés. Quant au centre de transit de Kalifourou, il fonctionne même s’il a besoin d’être renforcé, parce qu’étant l’une des principales portes d’entrée au Sénégal à partir de la Guinée. A Sédhiou comme à Ziguinchor, la construction de ces structures spécialisées est en cours dans des hôpitaux régionaux.
Ces informations ont été données, lundi dernier, à Dakar, par le coordonnateur adjoint du Centre des opérations d’urgence sanitaire (Cous), Dr Alioune Badara Ly. Il s’est félicité du dispositif de contrôle mis en place à la  frontière avec la Guinée. Il fonctionne bien, car l’ensemble des cas suspects ont été  identifiés. « Jusque-là, tous les cas suspects sont déclarés négatifs ; ce qui prouve l’efficacité du dispositif », s’est réjoui Dr Ly.
Pour la consolidation des acquis, le Cous est en train de travailler pour rendre fonctionnel les centres de traitement de l’hôpital régional de Kaolack et de Kolda, celui de Dakar étant déjà opérationnel.
Porté sur les fonts baptismaux par le ministre de la Santé, le Cous assure la coordination et la surveillance de toutes les activités de prévention  de  la maladie à  virus Ebola, des urgences sanitaires et autres catastrophes naturelles.

Le Soleil

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15