Accueil / SANTE / Prise en charge médicale : Des médecins chinois au chevet des populations de Diama

Prise en charge médicale : Des médecins chinois au chevet des populations de Diama

Le Soleil- Les populations de Diama, région de Saint-Louis, ont bénéficié, le 10 février 2018, de consultations gratuites et de don de médicaments de la part de la 17ème mission médicale chinoise ainsi que de 500 moustiquaires imprégnées offertes par le ministère de la Santé et de l’Action sociale.

La 17ème mission médicale chinoise est un acte de haute portée sociale pour les populations de Diama. Car ce n’est pas tous les jours que les habitants de cette localité de la région de Saint-Louis ont la chance d’être consultés par des spécialistes de la santé. En collaboration avec le ministère de la Santé et de l’Action sociale et le centre hospitalier de Pikine, les praticiens chinois ont organisé une séance de consultations gratuites le samedi 10 février 2018. Au total, 310 patients ont été consultés et les 230 qui ont été traités ont aussi bénéficié de médicaments. De même, 80 ont reçu des médicaments.

Les services offerts ont concerné la médecine interne, la chirurgie, l’orthopédie, l’Orl, l’ophtalmologie, l’acupuncture et la vérification de la glycémie et de la tension artérielle. En plus des consultations, la Mission chinoise a remis du matériel d’une valeur d’un million de FCfa au poste de santé de Savoigne.

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale, à travers le Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp), a donné aux populations 500 moustiquaires imprégnées. « L’objectif, c’est de mieux servir gratuitement le peuple sénégalais dans le domaine de la santé, le sensibiliser sur les maladies transmissibles et non transmissibles fréquentes dans la zone et renforcer l’amitié sino-sénégalaise dans le domaine de la coopération sanitaire », lit-on dans le communiqué parvenu à la rédaction.

L’intervention des coopérants chinois dans le secteur de la santé au Sénégal ne date pas d’hier. La première mission médicale chinoise remonte en effet à 1975. Depuis lors, 17 missions chinoises ont sillonné le Sénégal pour dispenser des soins et apporter une assistance. Chaque mission dure deux ans. L’équipe médicale est souvent composée d’un chef, d’un interprète, d’un médecin de la médecine interne, d’un chirurgien, d’un Orl, d’un ophtalmologue, d’un orthopédiste, d’un anesthésiste, d’un laborantin, d’un radiologue, d’une infirmière du bloc opératoire et d’un cuisinier.

Rappelons que de la première à la 11ème mission, les médecins chinois étaient affectés à Ziguinchor. C’est à partir de la 12ème mission qu’ils ont commencé à travailler au centre hospitalier de Pikine sis à Dakar.

Idrissa SANE

À voir aussi

Une étude alerte sur le taux de sucre dans les yaourts

Les résultats d’une étude britannique montrent que la plupart des desserts au yaourt contiennent plus …

Trois cas de dengue à Fatick

La dengue se signale à Fatick. Trois cas ont été détectés au poste de santé …