Accueil / ACTUALITES / Prise d’otages à Sédhiou : Balla Moussa Daffé n’est pas sûr d’un fait du MFDC

Prise d’otages à Sédhiou : Balla Moussa Daffé n’est pas sûr d’un fait du MFDC

L’ancien maire de Sédhiou, Balla Moussa Daffé semble dédouaner le MFDC (Mouvement des forces démocratiques de Casamance) sur la prise d’otages survenue mercredi dernier quand 12 coupeurs de bois ont été enlevés.

Dans cette prise d’otage survenue à Sansamba, dans le département de Sédhiou, il doute que cet acte soit le fait du mouvement rebelle encore moins des hommes de Salif Sadio. Selon l’ancien ministre, la demande de rançon n’est pas un modus operandi du MFDC. Mieux, il ajoute que Salif Sadio n’intervient même pas avec ses hommes dans cette zone de la Casamance.

«C’est quand même inédit. Je doute même que ce soit des éléments du MFDC qui sont les preneurs d’otages des coupeurs de bois. Mais, ce que je n’ai pas compris, c’est que, à supposer que ce soit des éléments du MFDC et qu’ils procèdent à une rançon, ça m’inquiète. Ça veut dire que si ces gens payent la rançon, on est supposé à les autoriser à continuer à couper ; j’ai même l’impression qu’il y a un réseau de complicité », a-t-il dit.

Et de souligner : «s’il y a des éléments du MFDC qui sont dedans, ce n’est pas vraiment la procédure habituelle du MFDC. En général, quand ils interviennent, ils prennent le bois, à la limite, ils les malmènent un peu. Ceux qui sont du MFDC et qui veulent protéger la forêt de la Casamance ne procèdent pas comme ça», a étalé mardi, Balla Moussa Daffé, membre du GRPC, sur la RFM.

Ferloo

À voir aussi

NOUVELLE PROBLEMATIQUE DE SECURITE AU SENEGAL Comment maintenir l’ordre sans mort d’homme

La mort du jeune Yamadou Sagna à Saraya, dans une localité située à Kédougou, a …