Accueil / ACTUALITES / Prisons sénégalaises : c’est le bagne !

Prisons sénégalaises : c’est le bagne !

REWMI.COM- Aveu du Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Ismaila Madior Fall. Nos prisons riment avec violences et ‘’surpeuplement’’. ‘’40% des prisonniers sont en détention préventive’’.

Ce qui veut dire que l’Administration pénitentiaire est résolument dans la nasse. Problème majeur : la surpopulation carcérale systématique. Les conséquences de cette surpopulation carcérale sont les multiples difficultés de gestion des prisons. Dans bien des cas, le rôle de l’administration pénitentiaire se résume à la simple surveillance des détenus. Les autres aspects de la gestion des prisons étant laissés aux soins des détenus qui s’organisent selon la loi du « plus fort ».

De ce terreau, se développe conséquemment une culture de la violence qu’entretiennent les conditions d’insalubrité, de précarité alimentaire et sanitaire qui sévit à l’intérieur de ces milieux. Ce phénomène est encore fortement accentué par le fait qu’il n’existe plus de distinction dans certaines prisons entre petits délinquants ou grands criminels, tous étant logés à la même enseigne.

Tout ceci débouche généralement sur des protestations ou des mutineries réprimées brutalement ou mortellement par l’administration déficiente.

Domou rewmi

À voir aussi

Justice : Seuls 484 magistrats et 333 greffiers au Sénégal

Le Sénégal manque de magistrats. Ils sont 484 pour 15 millions d’habitants.  « En octobre 2017, …

Dangote: Le torchon brûle

Le torchon brûle à nouveau entre les travailleurs de la cimenterie Dangote et la Direction …