ACTUALITE

Procès Ama Baldé : L’audience renvoyée à mardi

  • Date: 3 juillet 2015

REWMI.COM- Les choses risquent de se corser pour le lutteur Ama Baldé, poursuivi pour « violences et voies de faits sur un agent de la sécurité publique dans l’exercice de ses fonctions ». Le fils de Falaye Baldé qui devait être jugé ce matin devant le tribunal des flagrants délits de Dakar prendra son mal en patience jusqu’au mardi prochain. Me Barro, l’un des avocats du policier blessé par le lutteur Pikinois déclare: « L’audience n’aura plus lieu ce vendredi, mon client est grièvement blessé et quelques soucis se posent concernant le certificat médical de mon client. Me Barro rajoute :  » la tenue prochaine du procès sera annoncée ultérieurement « . finalement, c’est la date du mardi 7 juillet qui a été retenue. Pour rappel, Ama Baldé est placé sous mandat de dépôt depuis mercredi. Selon les dispositions de l’article 201 du Code pénal sénégalais : les violences ou voies de fait de l’espèce exprimée en l’article 200, dirigées contre un officier ministériel, un agent de la force publique ou un citoyen en charge d’un ministère de service public, si elles ont lieu pendant qu’ils exerçaient leur ministère ou à cette occasion, seront punies d’un emprisonnement d’un mois au moins et de trois ans au plus et d’une amende de 20 000 à 50 000 francs cfa.

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15