Accueil / ECONOMIE / PROCÉS CHRISTIAN SALVY / TRAVAILLEURS DAKAR DEM DIKK :Délibéré fixé au 14 juin prochain

PROCÉS CHRISTIAN SALVY / TRAVAILLEURS DAKAR DEM DIKK :Délibéré fixé au 14 juin prochain

Le procès qui opposait les travailleurs de la société Dakar Dem Dikk (Ddd) à leur patron a finalement eu lieu. Le délibéré est fixé pour le 14 juin prochain. Le procureur a requis une peine d’emprisonnement de 6 mois ferme pour Christian Salvy, directeur général de Ddd qui s’est finalement présenté au tribunal, hier pour répondre des accusations portées contre lui par les travailleurs de la société. Il lui avait été reproché, rappelons-le, d’avoir gardé par dévers lui l’argent des travailleurs au lieu de le verser dans leur coopérative d’habitat. Ce que les travailleurs avaient assimilé d’ailleurs à « un abus de confiance ».
Ce que l’avocat de M.Salvy a rejeté en bloc, hier. « Il n’y a pas d’abus de confiance dans la mesure où comme Christian Salvy l’a dit, il y avait des problèmes au sein de la boîte et qu’il fallait régler », a-t-il affirmé. Parmi les difficultés que traversait l’entreprise de transport, si l’on en croit encore l’avocat du patron de Ddd, figuraient les salaires et le carburant. Seulement, du côté des travailleurs, le fait d’utiliser leur argent à d’autres fins peut être assimilé à « un abus de confiance ». Raison pour laquelle d’ailleurs, Me Fall représentant les travailleurs de la boîte, précise que « M.Salvy a utilisé cet argent destiné à leur coopérative à d’autres fins. Et c’est bien un abus de confiance ».

Le procureur dans son réquisitoire a demandé 6 mois d’emprisonnement ferme contre le patron de Dakar Dem Dikk, estimant que ce dernier n’avait pas le droit d’agir de la sorte. M. Salvy avait été, rappelons-le, traîné en justice par l’Union démocratique des travailleurs de Dakar Dem Dikk (Udtd), le syndicat de Mamadou Goudiaby. Ce procès qui avait été renvoyé plusieurs fois d’ailleurs devrait connaître son épilogue le 14 juin prochain. Une affaire à suivre…


À voir aussi

Touba : 5.000 lampadaires pour illuminer la ville sainte

Dans certaines rues de Touba, il n’y a pas même d’éclairage public, les lampadaires ne …

Prix du ciment: Le ministre du Commerce annule la hausse

« Le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, et des PME a décidé …