Accueil / ACTUALITES / Procés de Khalifa Sall : I’audience suspendue jusqu’à demain

Procés de Khalifa Sall : I’audience suspendue jusqu’à demain

REWMI.COM- Reporté une deuxième fois le 3 janvier dernier, à la demande de la défense, le procès de Khalifa Sall et Cie a repris ce mardi 23 janvier à la salle 4 du Palais de justice. A 9h 08 minutes exactement, le président du tribunal a ouvert le procès  en appelant les mis en cause. Idrissa Seck, ancien Premier ministre du Sénégal est dans la salle d’audience. Il est arrivé en compagnie de Dethié Fall, numéro 2 de son parti Rewmi. M Seck est cité comme témoin par la défense, de même que Ousmane Tanor Dieng Secrétaire général du Parti socialiste, Moustapha Niasse, secrétaire général de l’Alliance des Forces pour le Progrès, Aminata Tall, présidente du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE), Amadou Bâ ministre des finances, Birima Mangara ministre du budget, Lamine Diack, mais aussi plus de cinquantaine (50) autres personnes. Seulement, pour l’Agent judiciaire de l’État, l’audition de ces témoins cités par la défense est inopportune. Mais le Président du tribunal est formel : « le camp de Khalifa Sall a le droit d’organiser sa défense comme il l’entend », tranche t-il net, non sans rappeler que le nombre de témoin à interroger pour l’audience de ce mardi est limité à 20, établi comme suit : dix (10) témoins pour intervenir sur l’utilisation des fonds et dix (10) autres pour parler des bénéficiaires de ces fonds.

Pour l’instant, le débat porte sur la constitution de partie civile de la mairie de Dakar. Si la défense est d’accord, le parquet et Antoine Diom, agent judiciaire de l’Etat s’y opposent arguant que la ville de Dakar n’a subi aucun préjudice dans cette affaire. En un moment donné, l’audience a été suspendue pour 15 minutes suite à un incident entre les gendarmes et le public.

Aprés plusieurs heures de débat sur la question de la recevabilité de la constitution de la mairie de Dakar, l’audience est suspendue. Elle reprend demain mercredi.

À voir aussi

Election au Mali: Macky a félicité IBK

Le Président Macky Sall a appelé, hier, son homologue malien, Ibrahim Boubacar Keïta, pour le …

Un neveu du Président Senghor arrêté aux Etats-Unis

Marco Senghor,  neveu du président Léopold Sédar Senghor a été arrêté la semaine dernière par …