Accueil / SOCIETE / Le procès de l’Imam Ndao et Cie renvoyé au 9 avril

Le procès de l’Imam Ndao et Cie renvoyé au 9 avril

REWMI.COM Le procès de l’imam Ndao et ses coaccusés, au nombre de 31, est renvoyé au 9 avril prochain pour régulariser l’ordonnance de renvoi. C’est le troisième renvoi depuis que cette affaire a été évoquée. Pourtant, le procès avait bien démarré ce mercredi 14 mars 2018 à la salle 4 du tribunal Lat Dior, avant que le ministère public ne fasse constater que les accusés Alpha Diallo 15 et Mouhamadou Lamine Mballo 31, restés dans le box des accusés, n’ont pas été appelés. Leur omission devant être régularisée, selon le ministère public, celui-ci a sollicité le renvoi pour saisir le magistrat instructeur pour la régularisation de son ordonnance de renvoi. Pour  Me Assane Dioma Ndiaye, avocat de la défense, le parquet a failli en ne faisant pas appel, donc, il faut qu’il assume sa responsabilité. Selon lui, accéder à cette demande de renvoi serait pour le juge, outrepasser ses compétences. « Nous réitérons notre demande pour que cette affaire soit jugée aujourd’hui. Cette ordonnance est définitive. On ne peut pas mobiliser autant de moyens humains et matériels pour renvoyer cette affaire. » Le juge ne l’a pas suivi. Il a décidé de renvoyer l’affaire au lundi 9 avril prochain. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, acte de terrorisme, apologie du terrorisme, financement du terrorisme, blanchiment de capitaux dans le cadre d’activités terroristes en bandes organisées et complicité.

Cheikh Moussa Sarr

À voir aussi

Un accident fait 5 morts et 26 blessés à Tambacounda

Un accident spectaculaire s’est produit hier, à hauteur du village de Saré Gayo à 32 …

Lutte contre la drogue et le crime- Des chefs de Cellules aéroportuaires anti-trafics africaines à Dakar

L’Office des Nations-unies contre la drogue et le crime (ONUDC), à travers son  projet de contrôle …