Accueil / Grand une / Le procès de Ngaka Blindé renvoyé, la Chambre criminelle dessaisit

Le procès de Ngaka Blindé renvoyé, la Chambre criminelle dessaisit

Le procès du rappeur Ngaka Blindé et de son ami Khadim Thiam (étudiant) a été renvoyé à la date du 18 septembre prochain. Pour cause : le parquet qui a évoqué des changements au niveau des textes en vigueur, a requis l’incompétence de la Chambre criminelle a jugé l’affaire au profit de la Chambre criminelle.

En clair, le parquet a introduit une requête verbal pour inviter la Chambre à se déclarer incompétente et de renvoyer l’affaire devant la Chambre correctionnelle.

Laquelle juridiction qui, dit-il, est la seule compétente à juger les affaires de faux monnayages. Quant aux avocats des accusés, ils réclament une libération immédiate de leurs clients. Rendez-vous dans 15 jours

À voir aussi

Le Sytjust dénonce le mutisme de IMF

En sit-in, hier, devant le palais de justice de Dakar, les travailleurs de la justice n’ont …

L’APS renoue avec la grève

L’Agence de Presse sénégalaise (Aps) va renouer avec la grève. Selon le secrétaire général de …