L'ancien président tchadien Hissène Habré est escorté par ses gardiens de prison dans la salle du tribunal à Dakar pour son procès le 20 juillet 2015. © Seyllou/AFP
L'ancien président tchadien Hissène Habré est escorté par ses gardiens de prison dans la salle du tribunal à Dakar pour son procès le 20 juillet 2015. © Seyllou/AFP

Procès Hissène Habré : L’audience suspendue jusqu’à demain 9 heures

Gberdao Gustave Kam, président de la Chambre africaine extraordinaire d’assise a finalement décidé de suspendre l’audience jusqu’à demain matin à 9 heures.

Il a aussi donné l’ordre aux agents de traduire de force l’accusé, Hissène Habré à la barre pour répondre des faits qui lui sont reprochés.

Cela fait suite à la réponse que le sieur Habré a servi à l’huissier commis pour aller lui soumettre la sommation à comparaître.

Le président Kam a d’ailleurs lu la réponse servie par le président Habré. «Ces chambres que j’appelle, moi ‘’Comité administratif extraordinaire’’ sont illégitimes et illégales. Ceux qui y siègent ne sont pas des juges mais des simples fonctionnaires au service d’une mission commandée donc politique. J’ai été kidnappé et depuis détenu, par conséquent, je ne vais pas répondre à aucune démarche du Comité administratif extraordinaire dont les activités sont illégitimes et illégales», leur a rétorqué l’accusé.

Face à cette résistance, le président Kam d’ordonner l’usage de la force contre le président Habré. «Nous, président des chambres, (…) ordonnons que l’accusé soit conduit par force ce mardi à 9 heures devant la Chambre africaine extraordinaire d’Assise».

Avec Seneweb

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …